PAC : Bilan des lectures de Septembre

La Pâtisserie Bliss – Kathryn Littlewood

En cette transition saisonnière, je souhaitais rester dans des lectures légères aux accents magiques. Mon dévolu s’est donc porté sur la pâtisserie Bliss, que j’avais découvert sur l’ancienne liseuse de ma meilleure amie (je vous ai déjà dis que je récupérais absolument tout?). Après une petite recherche, j’ai appris qu’il s’agissait d’une série de 5 tomes destinée aux enfants, cela me promettait donc une lecture sans prise de tête. Cette lecture vient valider la sous-catégorie « Eh Jiji, tu ne trouves pas que ça sent drôlement bon à la Gütiokipänja? » du menu Automne Douceur de vivre pour les mots-clés : Jeunesse, Famille et Nourriture.

Éditeur : Pocket Jeunesse
Publication originale : 2012
Genre : Jeunesse, Fantastique
Nombre de pages : 264

Des aventures délicieusement drôles qui mêlent famille, cookies et magie !

La pâtisserie de la famille Bliss cache un secret très ancien : un livre de recettes magiques. Le jour où Rose et ses frères et soeurs se retrouvent seuls à tenir la boutique, ils se lancent dans quelques recettes un peu... spéciales. Mais les Muffins d'amour et les Cookies de la vérité vont transformer la petite ville de Calamity Falls en véritable maison de fous...

En me lançant dans la lecture de la Pâtisserie Bliss, je m’attendais à lire une sorte de conte, légèrement féerique mais avec une double lecture, un peu comme dans les romans de Roald Dahl. Force est de constater que j’ai été un peu déçue… Globalement, j’ai aimé ma lecture et je trouve que l’idée de pâtisseries magiques est assez sympa à développer et pourtant, je tique. Je tique sur le message de l’histoire et sur la fameuse « morale » qu’on s’attend souvent à trouver à la fin d’un conte. Je m’attendais à ce que les personnages tirent une leçon de leurs maladresses mais il n’en est rien et cela m’a dérangée.

L’histoire se déroule en plusieurs étapes et les chapitres s’articulent en fonction des recettes qui y sont testées, l’écriture est empreinte de naïveté et les personnages sont tous très caricaturaux, sans aucune profondeur. Je n’ai pas été plus choquée que ça car ça m’a rappelé de nombreux livres que j’ai pu dévorer dans mon enfance, ça se lit vite mais c’est toujours sympa le temps que ça dure. Par contre, les pâtisseries testées par les enfants sont assez problématiques à mon sens car elles servent avant tout à manipuler, que ce soit les sentiments ou encore le libre arbitre. Qu’elle ne fût ma surprise de voir que non seulement les enfants n’apprenaient pas de leurs erreurs mais qu’en plus, rien ne semblait choquer les adultes qui les supervisaient. Il n’est expliqué à aucun moment que ce qui a été fait est mal et qu’il ne faut pas s’amuser avec les gens dans le but de leur donner une leçon ou pour son propre profit, niveau éthique, on est loin du compte et c’est assez dommage pour un livre qui s’adresse aux enfants. Je n’ai rien contre les histoires qui « se finissent bien » et je ne souhaitaient pas voir les enfants mis au coin mais j’en attendais un peu plus.

Je ne sais pas encore si je me lancerai dans la lecture des 4 autres tomes mais si je le fais, j’espère que les personnalités des personnages principaux seront un peu plus affirmées et que l’histoire se complexifiera un tout petit peu. C’est un bilan relativement mitigé en ce qui me concerne, dommage.

Publié par

Cassy Own

Créatrice de l'Antre de la Green Witch, je suis une mangeuse de livres le jour, sorcière la nuit et couteau suisse au quotidien. J'ai rassemblé mes passions en un seul endroit pour les partager et échanger un petit bout de ma magie avec le monde (et l'univers!).

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s