PAC : Bilan des lectures de Septembre

Les Sorcières du Clan du Nord, tome 1 : Le sortilège de minuit – Irena Brignull

Voici un livre qui me faisait envie depuis un bon bout de temps! On y parle de sorcières et de destin, il ne m’en fallait pas plus pour que ma curiosité soit titillée. J’espérais secrètement qu’une sous catégorie du challenge corresponde à sa description et c’est chose faite! Je valide donc « Double, double, toil and trouble » pour les mots-clés Sorcière et Prophétie du menu Automne frissonnant (qui est incontestablement mon menu préféré) avec cette lecture magique qui m’a énormément plu.

Éditeur : Gallimard Jeunesse
Publication originale : 2016
Genre : Jeunesse, Fantastique
Nombre de pages : 368

Deux mondes que tout oppose, une grande amitié, une histoire ensorcelante.Poppy, adolescente rebelle, se fait renvoyer de tous les lycées qu'elle fréquente. L'innocente Clarée a du mal à se faire accepter par sa communauté secrète de sorcières. Leurs chemins n'auraient jamais dû se croiser. Pourtant, elles deviennent inséparables. Et la rencontre avec le mystérieux Leo achèvera de bouleverser leurs destinées. Mais y a-t-il une frontière entre magie et réalité ?

Ce roman avait tout pour me plaire et il a tenu ses promesses! Je me suis sentie happée par l’histoire dés les premières lignes et j’ai d’ailleurs eu beaucoup de mal à le reposer… Ce que j’ai préféré, c’est la facilité avec laquelle j’ai pu m’imaginer les lieux, les scènes et les personnages, l’univers des sorcières m’a particulièrement touchée, celles-ci vivant uniquement entre femmes et rejetant la modernité. Ce qui m’a le plus amusée, c’est que cette image des sorcières est à la fois très caricaturale et ancienne mais qu’elle pourrait également s’appliquer aujourd’hui dans un éco-village de sorcières modernes (en moins lugubre et avec une meilleure ambiance, certes!).

Je trouvais également intéressant qu’il n’y ait pas de mystère quant à la place que devraient occuper Poppy et Clarée, cela a rajouté une dimension à la lecture durant laquelle on se sentait complice de l’autrice, détenteurs d’un secret que les personnages eux-mêmes ignoraient. C’était un réel plaisir pour moi de découvrir les personnages et de les voir interagir les uns avec les autres et de trépigner d’enthousiasme lorsque ceux-ci découvraient des fragments d’informations. Il n’y a rien à dire, j’ai été mordue et j’étais soulagée de découvrir qu’il existait un second tome à cette histoire car je n’étais pas encore prête à quitter cet univers. J’avais encore pas mal d’interrogations en terminant le livre, j’espère donc que les réponses se trouveront dans la suite, que je suis impatiente de commencer!

Publié par

Cassy Own

Créatrice de l'Antre de la Green Witch, je suis une mangeuse de livres le jour, sorcière la nuit et couteau suisse au quotidien. J'ai rassemblé mes passions en un seul endroit pour les partager et échanger un petit bout de ma magie avec le monde (et l'univers!).

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s