Astro Book Challenge 2021 : Bilan des lectures

Un an déjà! Nous voici arrivés à la fin de l’édition 2021 de l’Astro Book Challenge, j’espère que toutes les personnes qui y ont participé auront passé de bons moments de lectures et comptent désormais de nouveaux coups de cœurs littéraires au sein de leur bibliothèque. Merci d’ailleurs à vous toustes pour votre participation et vos retours, j’ai adoré vous lire et voir vos pioches! Comme je suis une coquine, je profite de ce bilan pour vous présenter mes dernières lectures (et celles dont je n’avais pas eu le courage d’écrire les chroniques… huhu) mais aussi pour vous annoncer l’arrivée imminente de la 3ème édition de l’Astro Book Challenge! À vos agenda, je vous dévoile tout ça le 17 janvier prochain à 10h (précis, je sais). J’ai grand hâte de le partager avec vous, il faut dire qu’il est prêt depuis fin août et que c’était très difficile de le tenir caché si longtemps! Le thème de cette année me tient particulièrement à cœur, j’y ai vraiment mis une part de moi-même et j’espère vraiment que ça vous enjaillera autant que moi!

Voici donc venue l’heure du bilan *insérer musique dramatique* et je suis fière, très fière de vous annoncer avoir décroché le titre « L’univers m’appartient » en validant absolument toutes les catégories du challenge. J’ai également réussi à tenir mon challenge personnel en validant tous les thèmes proposés, c’était du boulot mais je me suis vraiment amusée, j’ai d’ailleurs fait quelques belles découvertes en cours de chemin.

Continuer la lecture de Astro Book Challenge 2021 : Bilan des lectures

CWC : Bilan des lectures de Décembre

L’année se termine et je vous présente (fièrement) mon tout premier bilan du Cold Winter Challenge. Chaque année, j’essaie d’y participer et je me foire mais cette fois-ci c’est la bonne! Pour me lancer, j’ai décidé d’y aller mollo car j’avais également l’Astro Book Challenge à terminer (le bilan arrive bientôt d’ailleurs!). J’avoue avoir un peu manqué de temps entre les repas de fêtes, les bricolages de cadeaux et bidouillages pour Yule mais j’ai beaucoup plus apprécié mes lectures que d’habitude. Lectures qui ont bien souvent été accompagnées d’un bon thé, d’un gros plaid, de bougies et d’un chat (c’est le chat qui fait toute la différence évidemment), ma définition du bonheur!

Je pense être incapable de sélectionner ma lecture préférée, j’ai vraiment tout adoré (je vous dis, c’est le chat qui fait ça) et ça me motive vraiment pour la suite. Je dirais peut-être que Vík de Ragnar Jónasson était un peu plus spécial que les autres car je l’ai lu pile à la bonne période, l’action se déroulant dans les jours précédant noël, c’était d’autant plus simple de s’immerger dans le récit. Trêve de blablas, je vous laisse sans plus attendre découvrir ma première pioche du challenge via le menu (cliquable, héhé).

Sommaire
Page 1 : De Cape et de Crocs, tome 2 : Pavillon noir!
Page 2 : Les Testaments
Page 3 : Vík
Page 4 : Mörk
Continuer la lecture de CWC : Bilan des lectures de Décembre

PAC : Bilan des lectures de Novembre

Ah que coucou! Me revoici pour un nouveau bilan de lecture pour le mois de novembre! Après un mois d’octobre très calme niveau lecture, j’ai repris du poil de la bête et me suis décidée à terminer le Pumpkin Autumn Challenge 🍁🎃. Face à l’enthousiasme de ceux que j’appelle « les suppôts de Santa » (on vous voit les fous de Noël, calmez-vous, votre tour viendra!), j’ai souhaité prolonger un maximum mon expérience automnale avec mes lectures. Accessoirement, je me suis également organisé des soirées cinéma avec tous mes films et séries préférées pour que novembre et sa grisaille devienne une ode à l’automne plutôt que la course effrénée vers les fêtes de fin d’années.

Je vous laisse donc découvrir les romans qui ont bercé mon mois de novembre et qui viennent clôturer ma participation au Pumpkin Autumn Challenge pour cette année! De prime abord, je n’étais pas sûre d’avoir le temps d’y participer mais je suis vraiment contente de m’être une nouvelle fois lancée le défi. J’ai finalement décroché le titre « Ça s’appelle avoir les crocs » en validant 2 sous-catégories par menu, il ne me manquait qu’un livre pour obtenir le titre suprême, l’année prochaine, ce sera la bonne! Dans ma lancée, je me dis que je tenterai une petite folie en me lançant dans le Cold Winter Challenge… rendez-vous demain pour en savoir plus.

Sommaire
Page 1 : L'arbre d'Halloween
Page 2 : Le chat qui venait du ciel
Page 3 : Le cœur perdu des automates
Page 4 : Ecotopia
Page 5 : Le portrait du mal
Continuer la lecture de PAC : Bilan des lectures de Novembre

Mémoires de Thirgoths : La vengeance – Jo Riley-Black

Vous vous souvenez de l’opération Masse Critique de Babelio dont je vous avais parlé mon précédent article de critique littéraire? Eh bien j’ai eu l’énorme chance de gagner une nouvelle fois lors de l’édition du mois d’octobre « mauvais genre », qui est de loin ma catégorie préférée! Cerise sur le gâteau, il s’agit du second tome de « Mémoires de Thirgoths » de Jo Riley-Black, que j’avais eu le plaisir de découvrir lors de ma toute première participation à l’opération Masse Critique. Je ne remercierai jamais assez les éditions Faralonn et Babelio de m’avoir permis d’entrer dans le monde des Thirgoths et des Hykxis car sans eux, je serais sans doute passée à côté et ça aurait été vachement dommage!

Éditeur : Faralonn
Publication : 2021
Genre : Thriller, science-fiction
Nombre de pages : 288

Après la bataille acharnée contre les Hykxi, Jenny se retrouve à devoir se battre non plus seulement contre ses ennemis, mais également contre elle-même. Alors qu'elle cherche encore les réponses à qui elle est, de profonds changements viennent perturber la vie du Mirin de Londres. Aucun des Thirgoths, en particulier Lucinda, n'est épargné par la tempête qu'ont engendrés les évènements de Doncaster, dont les retombées sont loin de celles espérées. Il n'est plus question de paix. Bien au contraire, sous l'influence de Dani Alvarez, ennemie numéro un des Thirgoths, la menace ne finit plus d'enfler. Il n'est alors plus seulement question de la survie du peuple londonien, mais de toutes les nations surnaturelles du monde. Entre trahison, luttes de pouvoir, révélations troublantes, l'amitié et la rage de vaincre des Thirgoths seront le seul moyen de faire face à l'inimaginable.

Suite à l’énooooorme révélation et à la fin abrupte de La Menace Hykxis, c’est avec beaucoup d’impatience que je me suis ruée sur ce second tome fraichement publié. Je souhaitais en savoir plus : que s’est-il passé avec Jenny? Que signifient les événements qui ont eu lieu dans le dernier chapitre? Va t’on en savoir plus sur ces fameux Hykxis que tout le monde déteste? Ai-je eu mes réponses? Quelques-unes… mais je dois avouer avoir été prise de court.

Si le premier tome m’avait séduite dans son approche des personnages et les messages de bienveillances qu’il véhiculait, je dois admettre que ça n’a pas été le cas cette fois-ci. Ma première surprise a été de découvrir que le personnage mis le plus avant et dont on suit les péripéties était Lucinda et non Jenny. À travers le personnage de Lucinda, les choses ont pris une dimension totalement différente, le décor était plus cru, plus sombre et les dialogues ne manquaient pas de franc parler. Je ne sais pas si c’était une volonté de la part de l’autrice mais j’ai été déstabilisée à un tel point que j’ai eu l’impression de lire un livre d’une autrice différente. Je n’ai pas du tout reconnu l’ambiance que j’avais tant aimée, la bienveillance faisant désormais place à une colère à peine contenue (mais eh, le titre c’est « la vengeance » après tout). Une fois remise du choc initial, je suis toutefois parvenue à retrouver peu à peu mes marques et à suivre avec plaisir (ou horreur) les événements qui se déroulaient au Mirin de Londres.

J’ai beaucoup aimé en savoir plus sur certains personnages, qui n’avaient jusque là été présenté que sous un seul angle et de découvrir les autres populations surnaturelles et d’en savoir un peu plus sur leur rôle et leurs raisons d’être. Je déplore juste que ces mondes n’aient pas été creusés plus en profondeur et que les connaissances sur les Hykxis soient encore et toujours aussi floues. Les révélations faites dans ce tome-ci n’ont fait qu’éveiller de nouvelles questions : au final, pourquoi est-ce que tout le monde se bat et pourquoi les Hykxis semblent déterminés à semer le chaos coute que coute? Jusqu’à présent, la réponse résiderait uniquement dans leur essence démoniaque, ils viennent du monde d’en bas, du coup ils sont mauvais tandis que les Thirgoths sont des peuples de lumières et par conséquents bons… mmh je n’adhère pas et j’espère que nous aurons enfin des réponses dans le prochain tome. Parce qu’évidemment, le roman se termine encore sur une fin ouverte annonçant une suite (je suis très mécontente, qu’on se le dise), je me doutais que ça arriverait mais je me suis quand même sentie bête en tournant la dernière page.