DIY : Le coussin de prémonition

Hey witches! Je vous reviens en pleine forme en ce début d’année avec un tutoriel de « coussin de prémonition ». Alors, mais qu’est ce que c’est? Eh bien c’est assez simple, il s’agit d’une pochette rembourrée avec des plantes qu’on peut utiliser afin de favoriser les pratiques divinatoires ou d’avoir plus de chance de faire des rêves prémonitoires. Il est d’ailleurs possible de confectionner d’autres coussins : pour favoriser le sommeil, la positivité, le courage, la créativité, l’amour de soi,… à vous de créer votre propre version 😉. Son fonctionnement est un peu semblable aux fioles, sauf qu’ici, ça sent rudement bon! Dans un élan de générosité extraordinaire, je vais vous livrer ma combinaison d’ingrédients et la marche à suivre pour faire un coussin spécial prémonition.

Continuer la lecture de DIY : Le coussin de prémonition

DIY – Les fioles magiques

Bonjour, bonjour witches! Je vous reviens en forme avec un tutoriel de fiole magique. Vous connaissiez déjà les potions et les rituels mais connaissiez vous déjà les fioles? Je les vois un peu comme des intentions et sorts en bouteilles et il est possible d’en faire de toutes les sortes! En général, je me concentre sur le bien-être et la confiance en soi, j’ai d’ailleurs déjà partagé la recette de la fiole porte-bonheur que j’avais mise au point l’année dernière. J’ai donc continué à potasser mes tableaux de correspondance afin de faire d’autres fioles plus personnalisées et ciblées sur des besoins en particulier. Je vais donc détailler ici les étapes à réaliser lors de la conception d’une fiole ainsi que quelques astuces glanées au fil du temps.

Choisir sa fiole

La première question que vous allez naturellement vous poser avant de confectionner une fiole sera : dans quel but? Est-elle pour vous, pour quelqu’un d’autre ou encore pour un endroit? Comment souhaitez-vous quelle agisse? Par exemple, il est parfaitement envisageable de faire une fiole dont le but sera de protéger un lieu et ses habitant.e.s ou encore de cibler un problème particulier pour une personne précise. Vous pourriez offrir une fiole à votre petit frère qui commence les études supérieures pour l’aider à se concentrer et lui apporter de la chance dans les études ou encore vous confectionner une fiole de confiance en soi à utiliser dans les moments de doutes. Tout est possible et tout est permis. Réfléchissez donc bien à l’intention que vous aimeriez transmettre via cette fiole car tout le reste en dépendra.

L’étape suivante consiste à choisir le bon récipient, ça parait peut-être superflu de prime abord mais ça peut vraiment changer la façon dont vous l’utiliserez. Lorsque j’ai mis au point les fioles porte-bonheur, qui étaient pensées pour être à la fois efficaces et offertes (donc esthétiques), j’ai choisi des fioles de taille moyenne, la base équivalent plus ou moins à une paume de main pour que les personnes à qui j’allais les offrir puissent les utiliser à des fins décoratives tout en restant personnelles.

Quelques conseils dans le choix de la fiole

– les dimensions : favorisez des petites tailles afin d’économiser les ressources.
– le matériaux : évitez le métal, surtout si vous comptez utiliser des cristaux. Les changements de température ainsi que la nature du métal impacteront trop le contenu. Je me dirige toujours vers le verre car les choix sont nombreux.
la couleur : en magie, chaque couleur possède une signification, c’est pourquoi je me dirige le plus souvent vers des contenants transparents. En plus, on peut voir ce qu’il y a dedans et focaliser son attention sur un ingrédient en particulier.
la forme : pensez pratique, une fiole qui ne tiendrait pas debout deviendrait rapidement encombrante. Le reste, c’est une question de goût.
le bouchon : une des étapes de la confection de la fiole est de la sceller à la cire. Le but étant d’y enfermer une intention ou un sort. Les bouchons en liège sont assez adaptés, évitez par contre les pots qui se clipsent.

Quels critères prendre en compte?

la personne à qui la fiole est destinée : prenez en compte ses goûts et sa sensibilité. Si la personne n’est pas trop branchée ésotérisme elle ne souhaitera peut-être pas se retrouver avec une fiole énorme au milieu de son salon.
l’utilisation : si vous souhaitez emporter la fiole avec vous (entretiens, besoin d’être rassuré.e), favorisez une mini fiole voir une fiole-pendentif. Pensez pratique.
la signification : entre une fiole de guérison, d’amour ou de protection contre un ennemi, il y a tout un monde et certaines fioles se portent mieux lorsqu’elles sont cachées à l’abri des yeux indiscrets…
l’esthétisme : souhaitez-vous en faire un bel objet ou cela n’est il pas important? Il est possible de faire de très jolies choses avec les fioles, ainsi une fiole finement travaillée avec un bouchon en liège n’aura pas le même effet qu’un mini pot à confiture.

Continuer la lecture de DIY – Les fioles magiques

Recette : La soupe de protection

Hey witches! Cela faisait longtemps que je ne vous avais pas partagé une « potion » magique et cette fois-ci, c’est sous la forme d’une soupe que je vous la propose. L’automne, c’est avant tout la saison des soupes et il aurait été scandaleux que je n’en parle pas! Rassurez vous, je ne vous ressortirai pas une vieille recette de grand-mère à l’aspect et au goût douteux (quoi que… tout dépend de vos talents culinaires 😉 ). Si vous ne saviez pas encore, les soupes sont un excellent moyen de profiter de tous les bienfaits des légumes, notamment la vitamine A, les minéraux et les fibres. Lorsque vous faites une soupe, ce que vous cuisinez, c’est une véritable potion magique qui rassasie, hydrate et fournit au corps tout ce dont il a besoin.

Le but de cette soupe, en plus de vous nourrir, vous réchauffer et de vous réconforter tandis que le froid s’installe doucement, sera de renforcer vos immunités et de vous aider à faire la transition entre les saisons. J’ai donc choisi l’ingrédient parfait pour nous protéger contre le froid et la fatigue saisonnière : les orties! Vous les avez sans doute maudites lorsque vous étiez enfant mais sachez qu’elles possèdent des vertus vraiment intéressantes et qu’une fois cuites, elles ne sont plus urticantes.

Continuer la lecture de Recette : La soupe de protection

Recette : Thé glacé revigorant

Hey witches, vous n’êtes sans doute pas sans savoir que je nourri une passion démesurée pour les tisanes, thés et autres potions (vous verriez mon armoire à thés et herbes séchées… je ne sais plus où les mettre!). J’avais eu cette idée d’article au début de l’été, souhaitant la garder pour les moments de fortes chaleurs. Malheureusement, je vis en Belgique et je n’en ai pas vraiment eu l’occasion, mais comme dirait Lagardère dans Le Bossu (c’était le moment « référence osbscure »), si l’été ne vient pas à moi, j’irai à l’été!

Cette fois-ci, je vous propose de découvrir une recette très simple de thé glacé, à décliner pour tous les goûts. Il est vrai qu’on pense souvent aux boissons chaudes lorsqu’on parle du thé et pourtant, il n’y a rien de plus rafraichissant qu’un thé frais ou une eau-tisane détox (si vous faites attention à votre conso de caféine/théine). Je m’amuse souvent à remplir d’énormes jarres avec mes mélanges et inventions, c’est toujours une bonne alternative lorsqu’on invite du monde chez sois et qu’on veut proposer autre chose que de l’eau ou des sodas comme soft. Disons que c’est original et que c’est quand même plus désaltérant qu’une boisson au sucre 😅.

Comme j’envisage le thé glacé dans un contexte plutôt festif, j’ai tendance à favoriser des ingrédients énergisants ou/et qui mettent de bonne humeur. Bien évidemment, le goût a une plus grande importance que dans les recettes que je partage d’habitude.

Les ingrédients qui donnent la patate

Lors de la création de mes tisanes, je tente toujours de trouver un équilibre entre les ingrédients afin d’obtenir les meilleurs résultats. Ici, j’ai aussi pris en compte le facteur « goût » et le facteur visuel, ce qui n’est absolument pas dans mes habitudes. Je trouve néanmoins important de pouvoir mêler l’utile à l’agréable lorsqu’il s’agit de boissons fraiches, j’avoue tout, je suis une victime des énormes jarres à eau… Je les trouve si belles que je me sens presque obligée de me servir lorsque j’en croise une.

Qu’ai-je donc favorisé dans les recettes que je vais partager avec vous? Car oui, il y en aura deux, une d’eau détox et une de tisane glacée. Pour l’eau détox, je voulais avant tout des ingrédients bourrés de vitamines, drainants mais aussi toniques. J’imaginais une boisson fraiche, désaltérante mais qui donnerait également la bougeotte. Pour la tisane, je suis restée dans la même idée mais j’ai plutôt favorisé les ingrédients stimulants, vous l’aurez donc compris, ce ne sont pas des breuvages qui se boivent en soirée (sauf si vous comptez danser toute la nuit 💃). Comme d’habitude, je mettrai en garde les personnes enceintes car qui dit stimulant, signifie un potentiel danger pour la grossesse.

Parlons donc des fruits et légumes, étant donné que nous allons concocter une boisson fraiche, tout est permis, l’infusion douces des fruits et légumes aussi! Pour le visuel, le goût et les effets, j’ai donc opté pour le Citron qui en plus d’être délicieux est bourré de vitamines et de bienfaits (cf. le grog soigne-tout), l’Orange qui nous procure des vitamines C et nous aide à renforcer le système immunitaire et le Concombre, qui en plus d’apporter de la fraicheur et des vitamines, est un excellent drainant. Pourquoi avoir besoin d’un drainant? Pour éviter la rétention d’eau et éliminer les toxines (bah oui), une simple eau au concombre peu être une alliée de taille lors des périodes de chaleur.

Continuer la lecture de Recette : Thé glacé revigorant