Imbolc : Se préparer pour le printemps

Hey witches, j’ai une bonne nouvelle pour vous! Le printemps arrive bientôt, et le premier février correspond pile poil au juste milieu entre le solstice d’hiver (Yule) et l’équinoxe de printemps (Ostara). J’aime penser à cette période de l’année comme étant « la lumière au bout du tunnel » car s’il fait encore gris et froid, on commence tout doucement à entendre les oiseaux chanter, à voir les plantes et reprendre doucement vie et le soleil se couche chaque jour un peu plus tard.

Le mois de février c’est le mois parfait pour effectuer une transition et pour planifier de nouvelles choses dans nos vies. C’est également ce que Imbolc représente. Nous sommes encore au cœur de l’hiver et nous pouvons continuer à prendre soin de nous et à faire les choses calmement tout en gardant en tête que notre hibernation arrive tout doucement à sa fin. C’est par conséquent une période toute indiquée pour faire le point et se préparer au changement que représente l’arrivée du printemps. Place donc à l’introspection et au tri afin de se débarrasser du superflu et repartir d’un bon pied une fois le printemps arrivé. Osez réfléchir à ce que vous souhaitez et lâcher prise en vous débarrassant de ce qui ne vous convient plus, ça ne pourra que vous réussir!

De manière générale, Imbolc est célébré le 1er ou le 2 février mais rien ne vous empêche d’étaler les célébrations sur deux jours. Cette année, il coïncide avec le début du nouvel an lunaire et la nouvelle lune, ce qui rendra vos rituels et sorts d’autant plus puissants. La nouvelle lune est un moment propice pour se fixer des objectifs, prendre un nouveau départ, la purification, le changement et le bannissement des énergies négatives (entre autre). Si vous avez bien suivi ce que j’ai raconté dans les paragraphes précédents, vous remarquerez que c’est exactement ce qu’on est encouragés à faire pour célébrer Imbolc, magique!

Continuer la lecture de Imbolc : Se préparer pour le printemps

Astro Book Challenge – Marchand de sable

C’est au tour du menu « Les arcanes de la magie » de tirer sa révérence avec une catégorie dédiée aux rêves… Nous avons exploré la magie naturelle, la projection astrale, les vampires et le monde de l’illusion avec les précédentes catégories pour désormais nous recentrer sur ce qu’il peut bien avoir de magique à l’intérieur de notre propre tête.

Qui ne s’est pas déjà réveillé d’un rêve avec l’envie de l’interpréter? Ils sont parfois lucides, prémonitoires ou tout simplement chaotiques et dépourvus de sens et pourtant, il existe de nombreux ouvrages dédiés à les interpréter. Rêver, c’est un peu comme voyager dans un autre monde où tout serait possible, d’ailleurs je ne sais pas pour vous mais je prends un malin plaisir à les contrôler lorsque l’occasion se présente. Ce que j’aime particulièrement, c’est qu’on peut appréhender le rêve à la fois de manière scientifique et très pragmatique (l’onirologie est là pour ça) mais également de manière symbolique et ésotérique.

Les inspirations derrière cette catégorie sont diverses et trouvent leurs origines dans les mondes oniriques comme c’est le cas pour Alice au Pays des Merveilles de Lewis Caroll. Un livre m’a particulièrement marquée dans l’enfance en ce qui concerne les rêves et je souhaitais lui rendre hommage : Le bon gros géant (aka le BGG) de Roald Dahl est d’une douceur incroyable et baigne dans le merveilleux et l’émerveillement. Ma dernière inspiration et non la moindre est le roman de Patrick Ness : Quelques minutes après minuit qui correspond parfaitement à la catégorie.

Continuer la lecture de Astro Book Challenge – Marchand de sable

Astro Book Challenge – Rideau!

Les arcanes de la magie recèlent de nombreux secrets. Parmi eux se trouvent illusions et enchantements… Des tours de magie inexplicables, lectures de l’avenir, séances de spiritismes et prouesses incroyables. Que vous les ayez-vu lors d’un spectacle, au cirque ou une séance privée, vous ne pouvez vous empêcher de vous demander où se trouve la frontière entre l’illusion, la magie et la réalité. Avec cette catégorie, laissez-vous emporter et osez croire en l’incroyable et vivre des expériences étranges et inexplicables.

Cette catégorie a été pensée dans le but de brouiller les frontières du réel et de laisser place aux illusions. Le monde du spectacle et du cirque me paraissait parfaitement adapté à cette fin car ce sont là des lieux où la magie et l’émerveillement sont toujours au rendez-vous. La scène de manière générale représente une frontière physique entre le monde réel ou le spectateur se trouve et le monde des illusions, orchestré sous forme de spectacle. Que vous soyez à un concert, un opéra, une pièce de théâtre, un ballet ou un show d’illusionniste, c’est sur scène qu’opèrera la magie.

Les inspirations derrière la catégorie sont le film The Illusionist (2006) de Neil Burger et le roman Le Prestige (1995) de Christopher Priest, qui a été adapté à l’écran en 2006. Des figures historiques m’ont également soufflé la voie à prendre, c’est de cas des grands illusionnistes tels que Robert Houdin, Harry Houdini, George Méliès que l’on ne présente plus. De nos jours, nous ne sommes pas en reste non plus concernant l’illusionnisme et de nombreuses personnalités effectuent des tours plus incroyables les uns que les autres pour le plus grand plaisir des foules. Je parle bien sûr d’illusionnistes et prestidigitateurs comme David Copperfield, Criss Angel et Dynamo. Si vous ne les avez jamais vus à l’œuvre, n’hésitez pas à jeter un petit coup d’œil sur YouTube…

Continuer la lecture de Astro Book Challenge – Rideau!

Astro Book Challenge – Et là, un petit géranium…

Les couloirs du temps se referment avec cette toute dernière catégorie, dédiée à l’Égypte des pharaons. Vous l’avez sans doute deviné, la TARDIS va nous faire remonter le temps direction l’antiquité (même si la période prédynastique Égyptienne remonte à 5000 avant notre ère)! Et si j’ai choisi l’Égypte pour représentante de cette période, c’est parce que les dynasties la couvrent presque dans son entièreté. Tout commence en 3100 av. JC lorsque Narmer devint le premier pharaon de l’Égypte unifiée mais ce que vous connaissez peut-être le mieux n’arrivera que 500 ans plus tard. Oui, je vous parle bien des pyramides de Gizeh, ça met un sacré coup de se dire que les pyramides étaient construites alors que l’Europe était encore en plein âge du Bronze, non? Histoire de vous donner encore plus le tournis, le règne de Ramsès II a débuté en 1279 av. JC soit 1228 ans avant le début du règne de Cléopâtre, la dernière reine d’Égypte.

Maintenant que vos repères historiques sont rétablis, vous comprenez que l’Égypte antique représente environ 3 siècles sur l’échelle du temps, ce qui n’est pas rien. Que ce soient les dynasties, la culture, l’organisation sociale et politique, les constructions ou l’artisanat, l’Égypte continue à fasciner et à interroger. Saviez-vous que la magie faisait pleinement partie de la vie pour les Égyptiens? Les rituels étaient monnaie courante et une multitude de livres et objets magiques existaient. Mais ce qui nous intéresse le plus, ce sont les rites funéraires et le livre des morts. Vous étiez-vous déjà demandé pourquoi on momifiait les corps des souverains? Eh bien tout simplement pour leur donner accès à la vie éternelle.

Les inspirations derrière cette catégorie ne sont pas nombreuses dans la littérature. Il y a évidemment Le roman de la momie de Théophile Gautier mais mon inspiration première a avant tout été… l’histoire (mon cours d’histoire de l’Égypte en PLS) et un jeu vidéo. En effet, Assassin’s Creed Origins a été une source d’inspiration, à la fois précis dans les faits historiques et représentations artistiques et complètement surréaliste pour d’autres points, le parfait mélange en somme.

Continuer la lecture de Astro Book Challenge – Et là, un petit géranium…

Astro Book Challenge – Âme vagabonde

Avec le menu Petit tour en Portoloin, le but était avant tout de voyager à travers le globe et de découvrir des pratiques magiques provenant des quatre coins de la Terre. Après s’être promenés dans les montagnes d’Asie et avoir fricoté avec les sorcières de l’Ouest (uhuh), je vous propose de partir explorer l’Amérique du Sud…

Quoi de plus mystérieux et magique que le poumon de la Terre? L’Amazonie la plus grande forêt tropicale du monde et si l’homme est parvenu à en réduire la superficie et menace chaque jour un peu plus sa biodiversité, elle reste une zone largement méconnue. Au niveau des pratiques magiques, il va sans dire qu’il en reste encore dont nous n’avons pas idée. Par contre, il existe une pratique bien connue du monde occidentale: le chamanisme.

Soyons clairs, le chamanisme ne provient pas d’un endroit en particulier. On en retrouve les traces dans les peintures rurales du Drakensberg (oui on parle bien de la préhistoire et de l’Afrique du Sud, du Lesotho plus précisément), chez les amérindiens, en Sibérie, au Tibet et dans bien d’autres cultures. Si j’ai choisi l’Amérique du Sud en particulier, c’était surtout pour donner une occasion d’en découvrir la littérature mais aussi afin d’orienter la catégorie vers des contrées verdoyantes peuplée d’animaux sauvage et ayant abrité des civilisations anciennes (qu’on continue à découvrir encore aujourd’hui). La dernière raison de ce focus sur ce continent a été une inspiration littéraire : Le Vieux qui lisait des romans d’amour de Luis Sepúlveda. C’est un roman, que j’ai lu il y a fort longtemps mais qui m’a pourtant laissé une forte impression.

Continuer la lecture de Astro Book Challenge – Âme vagabonde