Cold Winter Challenge 2021

Cette année, c’est la bonne! Si vous m’avez déjà lue, vous vous doutez certainement que je ne porte pas la période des fêtes de fin d’années dans mon cœur. L’ambiance électrique des préparations hivernales, le froid et l’obscurité ne sont vraiment pas ma tasse de thé. Ce n’est pas que je déteste l’hiver, bien au contraire, c’est une période parfaite pour faire le point et de prendre soin de soi tout en profitant de la chaleur et du confort de notre cocon. Si comme moi, vous souffrez du manque de luminosité et possédez une collection de plaid hors du commun, je vous invite à renouer d’une façon différente avec l’hiver, via la lecture. Quoi de mieux pour des dévoreurs de livres qu’un challenge lecture hivernal pour entrer en phase avec cette période?

Je vous présente donc le Cold Winter Challenge de Laure Enluminée qui se déroulera entre le 1er décembre 2021 et le 28 février 2022. Le principe du challenge est relativement simple, il vous suffit de choisir un ou plusieurs livres par catégorie proposée et de les lire avant la fin du challenge. Vous retrouverez les menus et les options pour valider le challenge ci-dessous.

Ma pile à lire

Je tenterai cette année le défi « Flocon de neige » en validant 2 sous-catégories de 2 menus pour un total de 4 livres au minimum. Evidemment, je me suis également fixée mon propre défi : valider toutes les sous-catégories du menu « Hiver sombre », qui est de très loin mon menu préféré (Surprenant n’est-ce pas? 😏). Comme à mon habitude, je vous partage ma pile à lire ou devrais-je dire ma pile à piocher (merci à « Les paravers de Millina » pour l’idée de la PàP) dans l’espoir de vous inspirer et comparer nos lectures. Si vous ne trouvez rien pour le menu « La magie de noël » c’est normal car je l’ai volontairement ignoré, Grinch un jour, Grinch toujours!

Continuer la lecture de Cold Winter Challenge 2021

PAC : Bilan des lectures de Novembre

Ah que coucou! Me revoici pour un nouveau bilan de lecture pour le mois de novembre! Après un mois d’octobre très calme niveau lecture, j’ai repris du poil de la bête et me suis décidée à terminer le Pumpkin Autumn Challenge 🍁🎃. Face à l’enthousiasme de ceux que j’appelle « les suppôts de Santa » (on vous voit les fous de Noël, calmez-vous, votre tour viendra!), j’ai souhaité prolonger un maximum mon expérience automnale avec mes lectures. Accessoirement, je me suis également organisé des soirées cinéma avec tous mes films et séries préférées pour que novembre et sa grisaille devienne une ode à l’automne plutôt que la course effrénée vers les fêtes de fin d’années.

Je vous laisse donc découvrir les romans qui ont bercé mon mois de novembre et qui viennent clôturer ma participation au Pumpkin Autumn Challenge pour cette année! De prime abord, je n’étais pas sûre d’avoir le temps d’y participer mais je suis vraiment contente de m’être une nouvelle fois lancée le défi. J’ai finalement décroché le titre « Ça s’appelle avoir les crocs » en validant 2 sous-catégories par menu, il ne me manquait qu’un livre pour obtenir le titre suprême, l’année prochaine, ce sera la bonne! Dans ma lancée, je me dis que je tenterai une petite folie en me lançant dans le Cold Winter Challenge… rendez-vous demain pour en savoir plus.

Sommaire
Page 1 : L'arbre d'Halloween
Page 2 : Le chat qui venait du ciel
Page 3 : Le cœur perdu des automates
Page 4 : Ecotopia
Page 5 : Le portrait du mal
Continuer la lecture de PAC : Bilan des lectures de Novembre

Recette : La soupe de protection

Hey witches! Cela faisait longtemps que je ne vous avais pas partagé une « potion » magique et cette fois-ci, c’est sous la forme d’une soupe que je vous la propose. L’automne, c’est avant tout la saison des soupes et il aurait été scandaleux que je n’en parle pas! Rassurez vous, je ne vous ressortirai pas une vieille recette de grand-mère à l’aspect et au goût douteux (quoi que… tout dépend de vos talents culinaires 😉 ). Si vous ne saviez pas encore, les soupes sont un excellent moyen de profiter de tous les bienfaits des légumes, notamment la vitamine A, les minéraux et les fibres. Lorsque vous faites une soupe, ce que vous cuisinez, c’est une véritable potion magique qui rassasie, hydrate et fournit au corps tout ce dont il a besoin.

Le but de cette soupe, en plus de vous nourrir, vous réchauffer et de vous réconforter tandis que le froid s’installe doucement, sera de renforcer vos immunités et de vous aider à faire la transition entre les saisons. J’ai donc choisi l’ingrédient parfait pour nous protéger contre le froid et la fatigue saisonnière : les orties! Vous les avez sans doute maudites lorsque vous étiez enfant mais sachez qu’elles possèdent des vertus vraiment intéressantes et qu’une fois cuites, elles ne sont plus urticantes.

Continuer la lecture de Recette : La soupe de protection

Mémoires de Thirgoths : La vengeance – Jo Riley-Black

Vous vous souvenez de l’opération Masse Critique de Babelio dont je vous avais parlé mon précédent article de critique littéraire? Eh bien j’ai eu l’énorme chance de gagner une nouvelle fois lors de l’édition du mois d’octobre « mauvais genre », qui est de loin ma catégorie préférée! Cerise sur le gâteau, il s’agit du second tome de « Mémoires de Thirgoths » de Jo Riley-Black, que j’avais eu le plaisir de découvrir lors de ma toute première participation à l’opération Masse Critique. Je ne remercierai jamais assez les éditions Faralonn et Babelio de m’avoir permis d’entrer dans le monde des Thirgoths et des Hykxis car sans eux, je serais sans doute passée à côté et ça aurait été vachement dommage!

Éditeur : Faralonn
Publication : 2021
Genre : Thriller, science-fiction
Nombre de pages : 288

Après la bataille acharnée contre les Hykxi, Jenny se retrouve à devoir se battre non plus seulement contre ses ennemis, mais également contre elle-même. Alors qu'elle cherche encore les réponses à qui elle est, de profonds changements viennent perturber la vie du Mirin de Londres. Aucun des Thirgoths, en particulier Lucinda, n'est épargné par la tempête qu'ont engendrés les évènements de Doncaster, dont les retombées sont loin de celles espérées. Il n'est plus question de paix. Bien au contraire, sous l'influence de Dani Alvarez, ennemie numéro un des Thirgoths, la menace ne finit plus d'enfler. Il n'est alors plus seulement question de la survie du peuple londonien, mais de toutes les nations surnaturelles du monde. Entre trahison, luttes de pouvoir, révélations troublantes, l'amitié et la rage de vaincre des Thirgoths seront le seul moyen de faire face à l'inimaginable.

Suite à l’énooooorme révélation et à la fin abrupte de La Menace Hykxis, c’est avec beaucoup d’impatience que je me suis ruée sur ce second tome fraichement publié. Je souhaitais en savoir plus : que s’est-il passé avec Jenny? Que signifient les événements qui ont eu lieu dans le dernier chapitre? Va t’on en savoir plus sur ces fameux Hykxis que tout le monde déteste? Ai-je eu mes réponses? Quelques-unes… mais je dois avouer avoir été prise de court.

Si le premier tome m’avait séduite dans son approche des personnages et les messages de bienveillances qu’il véhiculait, je dois admettre que ça n’a pas été le cas cette fois-ci. Ma première surprise a été de découvrir que le personnage mis le plus avant et dont on suit les péripéties était Lucinda et non Jenny. À travers le personnage de Lucinda, les choses ont pris une dimension totalement différente, le décor était plus cru, plus sombre et les dialogues ne manquaient pas de franc parler. Je ne sais pas si c’était une volonté de la part de l’autrice mais j’ai été déstabilisée à un tel point que j’ai eu l’impression de lire un livre d’une autrice différente. Je n’ai pas du tout reconnu l’ambiance que j’avais tant aimée, la bienveillance faisant désormais place à une colère à peine contenue (mais eh, le titre c’est « la vengeance » après tout). Une fois remise du choc initial, je suis toutefois parvenue à retrouver peu à peu mes marques et à suivre avec plaisir (ou horreur) les événements qui se déroulaient au Mirin de Londres.

J’ai beaucoup aimé en savoir plus sur certains personnages, qui n’avaient jusque là été présenté que sous un seul angle et de découvrir les autres populations surnaturelles et d’en savoir un peu plus sur leur rôle et leurs raisons d’être. Je déplore juste que ces mondes n’aient pas été creusés plus en profondeur et que les connaissances sur les Hykxis soient encore et toujours aussi floues. Les révélations faites dans ce tome-ci n’ont fait qu’éveiller de nouvelles questions : au final, pourquoi est-ce que tout le monde se bat et pourquoi les Hykxis semblent déterminés à semer le chaos coute que coute? Jusqu’à présent, la réponse résiderait uniquement dans leur essence démoniaque, ils viennent du monde d’en bas, du coup ils sont mauvais tandis que les Thirgoths sont des peuples de lumières et par conséquents bons… mmh je n’adhère pas et j’espère que nous aurons enfin des réponses dans le prochain tome. Parce qu’évidemment, le roman se termine encore sur une fin ouverte annonçant une suite (je suis très mécontente, qu’on se le dise), je me doutais que ça arriverait mais je me suis quand même sentie bête en tournant la dernière page.