PAC : Bilan des lectures d’Octobre

Phobos – Victor Dixen

Pfiou! Quelle aventure qu’était la lecture de Phobos! J’avais l’œil dessus depuis un petit moment mais j’étais bien loin de me douter que je développerais une telle addiction. Si la lecture du premier tome s’est faite dans le cadre d’une lecture commune et était étalée sur plusieurs semaines, la suite de la saga n’a quant à elle pas fait long feu. Je l’ai dévorée en l’espace de quelques jours et j’ai apprécié chaque moment. Je vais essayer de rendre honneur à mes impressions dans les avis suivants, si vous ne connaissez pas encore la saga, n’allez pas plus loin que le tome 1 car vous auriez des spoilers juste en lisant le résumé des tomes.

Tome #1 – Il est trop tard pour regretter

Éditeur : Pocket Jeunesse
Publication originale : 2015
Genre : Science-fiction
Nombre de pages : 576

Six prétendantes d’un côté.
Six prétendants de l’autre.
Six minutes pour se rencontrer.
L’éternité pour s’aimer.

Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments  séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.

Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour.

Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

Addiction, c’est ce qui décrit le mieux ma relation avec la saga Phobos! J’ai été mordue dès les premières pages, à la fois intriguée et surprise par le rythme du roman. Le concept ne m’avait pas emballée plus que ça de prime abord mais je dois bien avouer que je me suis prise au jeu du programme Genesis, en attendant avec impatience que les candidat.e.s se rencontrent. Cet aspect de téléréalité intégré dans le livre est par ailleurs très réussi, on peut presque en voir les images! J’ai adoré me glisser dans les coulisses de l’émission et d’en découvrir les différentes facettes… même les plus sombres.

Préparez-vous à être bombardés de révélations, de mystères à résoudre et de secrets à tenir jusqu’à ce que la tête vous en tourne. Pas de répit avec ce premier tome dont l’issue nous semble de plus en plus incertaine. Le suspense est presque insoutenable et les tensions s’intensifient à un tel point qu’il devient inenvisageable de reposer le roman. Le pire, c’est qu’on s’attache très rapidement aux personnages qui se dévoilent petit à petit au rythme des confidences et mises en scènes orchestrées par le programme dont ils sont les stars. On ne peut s’empêcher de se demander ce qu’ils nous cachent et qui sera l’élu.e de leur cœur. Certains nous sont plus familiers que d’autres évidement mais cela ne fait qu’alimenter notre soif d’en savoir toujours plus!

J’ai vraiment beaucoup aimé la plume de Victor Dixen, qui m’a emmenée en aller simple dans les étoiles, c’était une super découverte et je vais sans doute m’attaquer à ses autres sagas lorsque j’aurai terminé celle-ci!

Tome #2 – Il est trop tard pour oublier

Éditeur : R Jeunes Adultes
Publication originale : 2015
Genre : Science-fiction
Nombre de pages : 648

Reprise de la chaîne Genesis dans
3 secondes… 
2 secondes... 
1 seconde…

ILS CROYAIENT MAITRISER LEUR DESTIN.

Ils sont les douze pionniers du programme Genesis. Ils pensaient avoir tiré un trait sur leurs vies d’avant, pour devenir les héros de la plus fabuleuse des odyssées. En réalité, ils sont les victimes de la plus cruelle des machinations.

ELLE CROYAIT MAITRISER SES SENTIMENTS.

Sur Mars, Léonor espérait trouver la gloire et, pourquoi pas, l’amour. Elle pensait pouvoir ouvrir son cœur sans danger. En réalité, elle a ouvert la boîte de Pandore du passé.

Même si les souvenirs tournent au supplice, il est trop tard pour oublier.

Bon sang, je suis heureuse d’avoir découvert Phobos sur le tard et de ne pas avoir souffert trop longtemps en attendant la suite. Le dernier livre se termine sur un suspense qui devrait être interdit tellement il était insoutenable! J’ai l’impression qu’il y a encore beaucoup de chose à découvrir et qu’on est pas au bout de nos surprises… Ça promet pour la suite!

J’ai aimé les retournements de situation et l’évolution des personnages, tout particulièrement pour ceux d’Andrew et d’Harmony pour qui je ressens une certaine tendresse. C’est assez exaltant de se retrouver au centre de cette guerre de pouvoir entre Serena et les pionniers qui tentent de donner le change aux spectateurs de Genesis. J’étais curieuse de voir comment ça allait se goupiller sur Mars et je n’ai pas été déçue. J’étais contente d’en apprendre un peu plus sur les garçons, c’était un de mes regrets dans le tome précédent mais ce qui fait vraiment le sel de ce tome 2, ce sont les liens qui se tissent entre les personnages. Parce que oui, les couples ont été formés et mariés comme prévu et les dynamiques sont très différentes de celles auxquelles ont avait été habitués jusque là.

Pour ne pas changer, le roman se termine sur un énorme suspense qui donne des sueurs froides à ses lecteurs. Les révélations et rebondissements plus fous les uns que les autres s’enchaînent et laissent présager un tome 3 explosif! Je ne peux dire qu’une chose, j’ai hâte!

Tome #2.5 – Origines

Éditeur : R Jeunes Adultes
Publication originale : 2016
Genre : Science-fiction
Nombre de pages : 304

Six pionniers en apparence irréprochables.
Six jeunes Terriens rongés par leurs secrets.
Six dossiers interdits, qui auraient dû le rester.

ILS INCARNENT L’AVENIR DE L’HUMANITÉ.

Six garçons doivent être sélectionnés pour le programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à fonder la première colonie humaine sur Mars. Les élus seront choisis parmi des millions de candidats pour leurs compétences, leur courage et, bien sûr, leur potentiel de séduction.

ILS DISSIMULENT UN LOURD PASSÉ.

Le courage suffit-il pour partir en aller simple vers un monde inconnu? La peur, la culpabilité ou la folie ne sont-elles pas plus puissantes encore?
Le programme Genesis a-t-il dit toute la vérité aux spectateurs sur les « héros de l’espace » ?

Ils doivent faire le choix de leur vie, avant qu'il soit trop tard.

Avant de vous lancer la tête la première dans la lecture de Phobos origine, laissez-moi vous suggérer quelque chose. La logique voudrait qu’on le lise juste avant le tome 3 MAIS que diriez-vous de le lire en parallèle de celui-ci à la place.

À la base, je comptais le lire en dernier mais quelle ne fut ma surprise lorsque j’ai découvert que les chapitres d’origines étaient en partie intégrés au tome 3 sous forme de programmes cryptés! Ma décision a été prise rapidement : j’allais lire chaque chapitre correspondant au fur et à mesure de mon avancement dans le roman. Franchement, je ne le regrette pas et l’immersion n’en a été que plus forte. J’ai vraiment eu l’impression de faire partie des spectateurs du programme Genesis et de découvrir en même temps qu’eux le passé des candidats de l’émission… Sauf que nous, en tant que lecteurs, on en apprend beaucoup plus que prévu!

J’étais vraiment contente d’en savoir plus sur la vie des garçons et de vivre les événements de leur point de vue. J’en suis même venue à regretter que la même chose n’ait pas été faite pour les filles, surtout Fang Fang dont on ne sait vraiment pas grand-chose. J’espère en apprendre d’avantage dans les prochains tomes, on croise les doigts!

Tome #3 – IL EST TROP TARD POUR RENONCER

Éditeur : R Jeunes Adultes
Publication originale : 2016
Genre : Science-Fiction
Nombre de pages : 840

Fin du programme Genesis dans
1 mois…
1 jour...
1 heure…

ILS SONT PRÊTS A MENTIR
POUR SAUVER LEUR PEAU

Ils sont les douze naufragés de Mars.
Ils sont aussi les complices d'un effroyable mensonge. Les spectateurs se passionnent pour leur plan de sauvetage, sans se douter du danger sans précédent qui menace la Terre.

ELLE EST PRÊTE A MOURIR
POUR SAUVER LE MONDE

Au risque de sa vie, Léonor est déterminée
à faire éclater la vérité. Mais en est-il encore temps ?

Même si le compte à rebours expire, il est trop tard pour renoncer.

Pouah, qu’est-ce qu’il s’en passe des choses dans ce troisième tome! Ça bouge, ça accélère et ça ne rigole plus! Je pense que c’est de loin le tome qui m’a donné le plus de sueurs froides et qu’il m’était impossible de reposer. C’était une montagne russe des émotions et j’ai adoré ça!

Ce qui m’a le plus bluffée, c’est l’évolution du récit et surtout de ses personnages qui gagnent en maturité pour certains et en folie pour d’autres. Les passages sur Mars ont été particulièrement éprouvants à lire et j’avais de la peine pour Léonor, qui s’efface et se fait museler par les autres pionniers. Mon intuition sur Alexeï et le couple KrisAlex s’est révélée juste, je ne pouvais pas les supporter ces deux-là et ce depuis le tome 1. Il faut dire qu’ils m’ont bien donné raison mais j’ai apprécié leur complexité, surtout en ce qui concerne Alexeï qui est quand même parvenu à m’étonner. Cette fois-ci, tous les personnages du roman sont mis à l’honneur et plus seulement Léonor et je dois dire que ça m’a fait un bien fou. Je me suis par exemple beaucoup attachée à Kelly, qui a le don de me faire rire dans les moments les plus dramatiques ou encore à Tao, Samson et Safia qui se révèlent de plus en plus.

Du côté de la terre, c’est simplement de la folie furieuse avec une Serena sans foi ni loi qui ne rechigne devant rien pour obtenir ce qu’elle désire. C’est une longue descente aux enfers qui s’entame pour les habitants des états unis mais surtout pour Andrew… J’en viens à ma partie favorite, l’évolution d’Harmony et son affranchissement, c’était un personnage très effacé complètement à l’ouest qui finit par devenir une véritable battante. J’ai adoré lire son histoire et la voir tenir tête à Serena qui est un personnage que je déteste adorer et adore détester. Il faut bien avouer que sans elle, la saga Phobos n’aurait pas lieu d’être… à voir ce qu’elle nous prépare comme mauvais plan pour le tome 4!

Tome #4 – IL EST TROP Tôt pour respirer

Éditeur :R Jeunes Adultes
Publication originale : 2017
Genre : Science-fiction
Nombre de pages : 864

Lancement des chaînes des pionniers dans
3 secondes...
2 secondes...
1 seconde...

ILS PEINENT À REPRENDRE LEURS MARQUES.

Ils sont les derniers survivants du programme Genesis. Après avoir traversé un désert de solitude, ils sont emportés par un tourbillon de célébrité.

ELLE PEINE À REPRENDRE SON SOUFFLE.

Obsédée par des questions sans réponse,
Léonor refuse les honneurs et les caméras.
Le danger planant sur la planète bleue est-il vaincu pour toujours ? Les secrets hantant la planète rouge sont-ils enfouis à jamais ?
 Et si, d’un bout à l’autre du système solaire, tout pouvait basculer à nouveau ?
 
Même si l'angoisse mène au bord de l'asphyxie, il est trop tôt pour respirer.

Ça y est, je suis arrivée à la fin de la saga et j’avoue que je suis un peu triste de la quitter. Gros retour sur le personnage vedette de la saga : Léonor qui va prendre les choses en main tout au long du récit. J’aime beaucoup ce qu’elle est devenue et la façon dont elle affronte ses problèmes, allant même jusqu’à rechercher l’origine de la Salamandre. Le temps est venu pour les réponses et les résolutions et je dois dire qu’on est plus que servis!

Ce qui semble un peu surréaliste dans ce tome final, c’est le retour sur terre auquel on osait plus croire. Nous étions habitués à suivre les personnages dans l’espace et sur Mars dans un quotidien qui nous est accessible et les voir évoluer sur terre m’a vraiment laissé une sensation bizarre, comme si ce ne pouvait pas être réel. La nouveauté suite à l’arrêt du programme Genesis sont les chaînes personnelles de chaque candidats, saison 1 et 2 confondues qui laissent entrevoir pour la première fois l’avis du grand public. J’ai trouvé cette partie du roman particulièrement convaincante, que ce soit dans l’amour inconditionnel de certains fan ou dans les commentaires haineux des trolls, on a même droit à des théories du complot, tout y est! J’étais contente de voir ce que devenait chaque personnage, j’ai particulièrement craqué pour le duo de Liz et Tao et pour Kelly qui m’a vraiment fait mal au cœur. J’ai vraiment ressenti de l’impuissance en lisant les chapitres la concernant, surtout que j’avais deviné l’origine de son mal.

La seule chose qui m’a fait tiquer était la conclusion et le dernier acte de Serena que j’ai vraiment trouvé absurde. On savait pertinemment bien qu’elle allait refaire surface mais je ne m’étais pas attendue à ce que ça aille si loin. Ce moment de stupeur mis à part, j’ai vraiment adoré cette saga, que je recommande chaudement à toutes personnes amatrices du genre. J’ai tellement aimé l’univers que j’en redemande. Heureusement pour moi, le tome 1 a été adapté en BD, « il n’y a plus qu’à »!

Publié par

Cassy Own

Créatrice de l'Antre de la Green Witch, je suis une mangeuse de livres le jour, sorcière la nuit et couteau suisse au quotidien. J'ai rassemblé mes passions en un seul endroit pour les partager et échanger un petit bout de ma magie avec le monde (et l'univers!).

2 réflexions au sujet de “PAC : Bilan des lectures d’Octobre”

    1. J’espère aussi 🤞🏼
      J’aime beaucoup Florence Pugh et elle porte un peu le film toute seule faut bien le dire. Je pense que je m’attendais trop à quelque chose de révolutionnaire et de différent (j’avais aussi espéré une touche féminine plus marquée). Faut vraiment que je revoie mes attentes à la baisse 😅

      Aimé par 1 personne

Répondre à Caroline - Le murmure des âmes livres Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s