Astro Book Challenge – Rouages et Vapeur

Stuart Turton – Les sept morts d’Evelyn Hardcastle

J’avais promis des enquêtes et du mystère avec cette catégorie et je n’ai pas été déçue par ce que Les sept mort d’Evelyn Hardcastle avait à m’offrir! Quoi de mieux qu’un murder mystery doublé d’une intrigue temporelle pour éveiller la curiosité? J’avais envie d’une ambiance un peu à la Agatha Christie sans tomber dans le cliché du détective et j’ai été SER-VIE! Franchement, ce livre est délicieux et je l’ai dévoré avec toute la gloutonnerie dont j’étais capable. Si vous ne l’avez pas encore lu, je vous le recommande, foncez!

Éditeur : 10/18
Publication originale : 2019
Genre : Mystère, Thriller
Nombre de pages : 600

Mixez Agatha Christie, Downton Abbey et Un jour sans fin... voilà le roman le plus divertissant de l'année.

Ce soir à 11 heures, Evelyn Hardcastle va être assassinée. Qui, dans cette luxueuse demeure anglaise, a intérêt à la tuer ? Aiden Bishop a quelques heures pour trouver l'identité de l'assassin et empêcher le meurtre. Tant qu'il n'est pas parvenu à ses fins, il est condamné à revivre sans cesse la même journée.
Celle de la mort d'Evelyn Hardcastle.

Chef d'œuvre de construction, de références littéraires et d'habileté technique, Aiden croisera lapin blanc et personnage masqué pour tenter de percer le mystère de ce meurtre aux mille tiroirs !

J’avais beaucoup entendu parler de ce bouquin et ma curiosité me titillait depuis un bon moment. Je l’avais dans ma bibliothèque, je le regardais de temps en temps et j’ai fini par me lancer. Et là… déception, je galérais à entrer dans l’histoire et j’avais un peu de mal à comprendre ce qu’il se passait. Je n’ai pas abandonné pour autant et je ne me remercierai jamais assez!

Je me souviens encore du moment où le livre m’a attrapée, je venais d’en apprendre un peu plus en compagnie du personnage de Jonathan Derby et j’ai été prise d’une frénésie maladive. Je voulais ABSOLUMENT savoir ce qui allait se passer après et je ne parvenais plus à reposer le livre. Et ce qui est pervers, c’est qu’au plus on en apprend et que les pièces du puzzle s’assemblent, au plus on en veut! Pire encore, ce n’est pas parce qu’on en apprend plus qu’on cesse d’être surpris, il y a des retournements de situations qui nous saisissent, qui surgissent sans prévenir et qui nous laissent pantois. Une page tournée dans ce roman, c’est un nouveau pas dans l’inconnu et ça c’est sacrément rafraichissant. Un problème que je rencontre souvent dans mes lectures, c’est que je parviens à deviner la fin et les grandes lignes de l’intrigues et ce dès les premiers chapitres. Eh bien cette fois-ci je suis heureuse d’annoncer que j’étais dans le noir le plus complet. Je n’ai rien vu venir, j’ai été surprise jusqu’à la fin et j’ai adoré ça.

L’intrigue est tellement bien ficelée, je suis encore bluffée plusieurs jours plus tard. Je repense à certains passages et la façon dont tout s’imbrique et à chaque fois, je suis impressionnée, il a vraiment pensé à tout notre auteur! C’est un véritable talent de garder son lecteur dans le flou sans que cela ne le rende complètement marteau, juste en lui donnant ici et là quelques miettes, quelques règles et mini bouts de solutions. Je parle de l’intrigue, mais le traitement des personnages est tout aussi fabuleux, c’était un réel plaisir de découvrir les particularités de chacun, leurs limites et les pulsions qui les animent. On parvient à vivre de nombreuses expériences tout au long du récit grâce à la richesse des personnages et à la subtilité avec laquelle ils ont été construits. Je pense que je pourrais continuer à chanter les louanges de ce roman encore longtemps mais je vais m’arrêter ici, histoire de ne pas en dévoiler plus que nécessaire et ne gâcher de surprises à personne…

Publié par

Cassy Own

Créatrice de l'Antre de la Green Witch, je suis une mangeuse de livres le jour, sorcière la nuit et couteau suisse au quotidien. J'ai rassemblé mes passions en un seul endroit pour les partager et échanger un petit bout de ma magie avec le monde (et l'univers!).

4 réflexions au sujet de “Astro Book Challenge – Rouages et Vapeur”

    1. J’ai vraiment adoré l’ambiance du livre mais il faut être bien accroché parce que l’intrigue part dans tous les sens (pour Le Palais des Mirages). À un moment je me suis même demandée quand ça allait s’arrêter 😅

      Aimé par 1 personne

Répondre à Light And Smell Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s