DIY : Le coussin de prémonition

Hey witches! Je vous reviens en pleine forme en ce début d’année avec un tutoriel de « coussin de prémonition ». Alors, mais qu’est ce que c’est? Eh bien c’est assez simple, il s’agit d’une pochette rembourrée avec des plantes qu’on peut utiliser afin de favoriser les pratiques divinatoires ou d’avoir plus de chance de faire des rêves prémonitoires. Il est d’ailleurs possible de confectionner d’autres coussins : pour favoriser le sommeil, la positivité, le courage, la créativité, l’amour de soi,… à vous de créer votre propre version 😉. Son fonctionnement est un peu semblable aux fioles, sauf qu’ici, ça sent rudement bon! Dans un élan de générosité extraordinaire, je vais vous livrer ma combinaison d’ingrédients et la marche à suivre pour faire un coussin spécial prémonition.

Continuer la lecture de DIY : Le coussin de prémonition

DIY – Les fioles magiques

Bonjour, bonjour witches! Je vous reviens en forme avec un tutoriel de fiole magique. Vous connaissiez déjà les potions et les rituels mais connaissiez vous déjà les fioles? Je les vois un peu comme des intentions et sorts en bouteilles et il est possible d’en faire de toutes les sortes! En général, je me concentre sur le bien-être et la confiance en soi, j’ai d’ailleurs déjà partagé la recette de la fiole porte-bonheur que j’avais mise au point l’année dernière. J’ai donc continué à potasser mes tableaux de correspondance afin de faire d’autres fioles plus personnalisées et ciblées sur des besoins en particulier. Je vais donc détailler ici les étapes à réaliser lors de la conception d’une fiole ainsi que quelques astuces glanées au fil du temps.

Choisir sa fiole

La première question que vous allez naturellement vous poser avant de confectionner une fiole sera : dans quel but? Est-elle pour vous, pour quelqu’un d’autre ou encore pour un endroit? Comment souhaitez-vous quelle agisse? Par exemple, il est parfaitement envisageable de faire une fiole dont le but sera de protéger un lieu et ses habitant.e.s ou encore de cibler un problème particulier pour une personne précise. Vous pourriez offrir une fiole à votre petit frère qui commence les études supérieures pour l’aider à se concentrer et lui apporter de la chance dans les études ou encore vous confectionner une fiole de confiance en soi à utiliser dans les moments de doutes. Tout est possible et tout est permis. Réfléchissez donc bien à l’intention que vous aimeriez transmettre via cette fiole car tout le reste en dépendra.

L’étape suivante consiste à choisir le bon récipient, ça parait peut-être superflu de prime abord mais ça peut vraiment changer la façon dont vous l’utiliserez. Lorsque j’ai mis au point les fioles porte-bonheur, qui étaient pensées pour être à la fois efficaces et offertes (donc esthétiques), j’ai choisi des fioles de taille moyenne, la base équivalent plus ou moins à une paume de main pour que les personnes à qui j’allais les offrir puissent les utiliser à des fins décoratives tout en restant personnelles.

Quelques conseils dans le choix de la fiole

– les dimensions : favorisez des petites tailles afin d’économiser les ressources.
– le matériaux : évitez le métal, surtout si vous comptez utiliser des cristaux. Les changements de température ainsi que la nature du métal impacteront trop le contenu. Je me dirige toujours vers le verre car les choix sont nombreux.
la couleur : en magie, chaque couleur possède une signification, c’est pourquoi je me dirige le plus souvent vers des contenants transparents. En plus, on peut voir ce qu’il y a dedans et focaliser son attention sur un ingrédient en particulier.
la forme : pensez pratique, une fiole qui ne tiendrait pas debout deviendrait rapidement encombrante. Le reste, c’est une question de goût.
le bouchon : une des étapes de la confection de la fiole est de la sceller à la cire. Le but étant d’y enfermer une intention ou un sort. Les bouchons en liège sont assez adaptés, évitez par contre les pots qui se clipsent.

Quels critères prendre en compte?

la personne à qui la fiole est destinée : prenez en compte ses goûts et sa sensibilité. Si la personne n’est pas trop branchée ésotérisme elle ne souhaitera peut-être pas se retrouver avec une fiole énorme au milieu de son salon.
l’utilisation : si vous souhaitez emporter la fiole avec vous (entretiens, besoin d’être rassuré.e), favorisez une mini fiole voir une fiole-pendentif. Pensez pratique.
la signification : entre une fiole de guérison, d’amour ou de protection contre un ennemi, il y a tout un monde et certaines fioles se portent mieux lorsqu’elles sont cachées à l’abri des yeux indiscrets…
l’esthétisme : souhaitez-vous en faire un bel objet ou cela n’est il pas important? Il est possible de faire de très jolies choses avec les fioles, ainsi une fiole finement travaillée avec un bouchon en liège n’aura pas le même effet qu’un mini pot à confiture.

Continuer la lecture de DIY – Les fioles magiques

Fiole porte-bonheur

Maintenant que Yule est bel et bien passé, j’en profite pour partager une nouvelle expérience que j’ai testée. Je souhaitais offrir des cadeaux faits maisons et personnalisés à mes copines sorcières et j’ai eu l’idée de me lancer dans la confection de fioles porte-bonheur.

Etant donné que cette période de l’année est assez compliquée moralement pour moi à cause du manque de luminosité et de l’ambiance folle autour des fêtes de fin d’années, j’ai un peu réfléchi à ce que je pourrais faire pour rendre tout ça un peu plus vivable. En plus, cette année on ajoute à tout ça, les bulles sociales, distanciations et autres contraintes covidiennes, on a donc bien besoin d’un peu de magie de notre côté afin de tenir le coup!

J’avais déjà vu plusieurs mini fioles magiques ou « spell jars », certaines destinée à apporter le succès financier, d’autres qui attiraient l’amour etc et j’ai donc décidé de faire une fiole pour apporter la bonne humeur, combattre la déprime, apporter de la confiance et apprendre à mieux s’accepter. Tout un programme, donc! J’y ai glissé une petite intention personnelle pour chaque personne à qui je l’ai offerte en fonction de leurs parcours et de leurs vies respectives. 

Matériel et propriétés magiques

Tous les ingrédients que j’ai utilisés ont été séchés avant d’être mis dans la fiole, ça évite d’avoir de la pourriture par la suite. Vous pouvez donc très bien utiliser des ingrédients frais mais attendez bien que toute humidité ait disparu avant de commencer. 

  • Une fiole en verre transparent.
  • Papier d’Arménie ou autre papier précieux pour vous, pour y écrire vos intentions.
  • Menthe poivrée pour purifier les mauvaises ondes autour de nous et s’en débarrasser.
  • Romarin qui permet la guérison, combat la dépression et développe l’amour de soi.
  • Rondelles d’orange pour la bonne humeur.
  • Pétales de roses pour l’amour de soi.
  • Gros sel de mer / d’Himalaya pour chasser le négatif et purifier (un lieu, soi-même,…)
  • Lavande pour combattre l’anxiété et apaiser les craintes.
  • Camomille pour combattre le stress.
  • Huile essentielle de géranium pour son côté tonique
  • Huile essentielle de romarin (cf. le romarin)
  • Cire / bougie à faire fondre pour sceller la fiole
  • Sauge / Encens ou Palo Santo pour purifier la fiole par fumigation et méditer

Marche à suivre

Pour ce qui est de la confection de la fiole, c’est à la fois très simple et fastidieux car il faut beaucoup de concentration pour placer correctement ses intentions.

La première chose à faire, c’est donc de se mettre en condition et de se concentrer sur ce qu’on veut que la fiole nous apporte (à nous ou quelqu’un d’autre). Il faudra bien garder ça en tête tout au long du processus afin qu’elle se charge de cette énergie. Pour chaque ingrédient qu’on déposera dans la fiole, on se concentrera sur la vertu qu’elle va apporter au tout. 

  1. Purifier la fiole à la sauge / palo santo ou encens
  2. Placer son intention par écrit sur le papier d’Arménie et le rouler comme un parchemin
  3. Déposer une couche de sel 
  4. Mettre 2 gouttes de chaque huile essentielle
  5. Glisser le parchemin sur un bord de la fiole (ou cachez le si vous le préférez)
  6. Déposer les pétales de rose
  7. Déposer des morceaux d’orange
  8. Ajouter la menthe
  9. Ajouter la lavande
  10. Ajouter la camomille
  11. Ajouter le romarin
  12. Refermer la fiole et la sceller à la cire

Si vous le souhaitez, vous pouvez graver un sigil ou un symbole dans la cire pour ajouter une intention ou une autre propriété. Ici je ne l’ai pas fait car les fioles ne m’étaient pas destinées et que je juge que les sigil sont trop personnels et pourraient agir différemment pour quelqu’un d’autre que soi. Mais si vous vous sentez en confiance, faites ce qui vous parait le plus juste.