PAC : Bilan des lectures de Novembre

Au fond de l’eau – Paula Hawkins

J’ai commencé mon voyage à travers l’œuvre de Paula Hawkins comme beaucoup de gens, avec La fille du train qui est son premier roman. J’avais beaucoup aimé sa patte et la construction de son récit, qui m’avait également beaucoup touchée. Il s’avère que j’ai parmi mes amies, une férue de l’autrice et qu’à chaque fois qu’on papote romans, je fini par avoir envie de la lire. Ça faisait bien 3 mois qu’Au fond de l’eau m’attendait sur l’étagère de la bibliothèque et attendait sagement un retour en force de ma soif de thriller. Inutile de dire qu’il n’a pas fait long feu, dévoré c’est pesé!

Éditeur : Pocket
Publication originale : 2017
Genre : Thriller
Nombre de pages : 504

En froid avec sa sœur Nel depuis des années, Julia n'a pas voulu lui répondre lorsque celle-ci a tenté de la joindre. Une semaine plus tard, le corps de Nel est retrouvé dans la rivière qui traverse Beckford, la ville de leur enfance. Obligée d'y revenir, Julia est terrifiée. De quoi a-t-elle le plus peur ? D'affronter le prétendu suicide de sa sœur ? De s'occuper de Lena, sa nièce de quinze ans, qu'elle ne connaît pas ? Ou de faire face à un passé qu'elle a toujours fui ? Plus que tout encore, c'est peut-être la rivière qui la terrifie, ces eaux à la fois enchanteresses et mortelles, où, depuis toujours, les tragédies se succèdent...

Eeeet c’est un gros coup de cœur! Ce n’est que le second roman que je lis de l’autrice mais il a confirmé mon amour pour sa plume. Je l’ai préféré de loin à La Fille du Train et je n’en ai fait qu’une bouchée. En même temps, tous les éléments pour me plaire y étaient : un petit côté historique du temps des chasses aux sorcières, un mystère autour de l’eau, un thriller haletant, des personnages complexes, des intrigues multiples, des rebondissements,… Tout simplement wow.

Ce que je préfère chez Paula Hawkins, c’est sa justesse. Les personnages mis en scènes sont palpables, profonds et plus que convaincants. On vit chaque moment avec eux, on s’investit et on tremble lorsqu’on les pense en danger. La construction du récit est quant à elle époustouflante car les arcs sont nombreux. Ce n’est pas une seule enquête à résoudre, ce sont des vies en cours, des espoirs, des histoires et des regrets qui refont surface et si on se doute que tout est lié, on est bien loin de se figurer de quelle façon.

L’écriture est toujours aussi agréable et lorsqu’on ouvre le roman, on sait qu’on va se faire embarquer dans une histoire hors du commun et que notre lecture ne pourra être que palpitante. J’ai adoré chaque moment, c’est un sans fautes pour moi!

Publié par

Cassy Own

Créatrice de l'Antre de la Green Witch, je suis une mangeuse de livres le jour, sorcière la nuit et couteau suisse au quotidien. J'ai rassemblé mes passions en un seul endroit pour les partager et échanger un petit bout de ma magie avec le monde (et l'univers!).

Une réflexion sur “PAC : Bilan des lectures de Novembre”

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s