Astro Book Challenge – Rouages et Vapeur

Hervé Jubert – Le Palais des Mirages

Plouf! Voici un gros plongeon dans le Paris de 1900 et son Exposition Universelle… Oui, j’ai trouvé LE livre qui regroupait toutes les thématiques de la catégorie « La lampe du génie industriel » et en plus, c’est truffé de magie! Accrochez-vous bien car ce roman est un véritable alien, à la croisée entre le roman « historique », la fantasy et l’enquête. Ce qui est bien, c’est qu’il est un peu unique dans son genre (et abracadabrant), ce qui fait qu’on a pas le temps de s’ennuyer!

Éditeur : Albin Michel Jeunesse
Publication originale : 2009
Genre : Fantastique, Aventure
Nombre de pages : 370

Paris, exposition universelle de 1900. Clara, acrobate de quinze ans, fait une chute alors qu’elle évolue dans les airs. Un mystérieux jeune Suédois la rattrape au vol. En faisant plus ample connaissance avec Lukas, son sauveur, elle se rend compte que l’accident était en fait une tentative de meurtre déguisée. Son agresseur est lié aux forces occultes à l’œuvre dans Paris : un groupe de fanatiques religieux décidé à libérer Loki, le dieu scandinave de la guerre et du chaos. Lukas et Clara s’allient tant bien que mal pour les en empêcher. Mais la jeune fille est persuadée qu’il lui cache quelque chose…

J’ai réfléchi longtemps avant de me lancer dans la rédaction d’un avis pour ce livre pour la simple et bonne raison que je l’ai trouvé très bizarre. De prime abord, tout se passe plutôt bien, on découvre l’univers foisonnant de l’exposition universelle de 1900 et un Paris qui bouillonne d’activité. On rencontre d’emblée Clara, qui joue la fée au Palais des Mirages et qui échappe de justesse à une chute mortelle grâce à Lukas qui la rattrapera dans ses bras musclés. Cerise sur le gâteau, on découvre que ce n’était pas un accident mais une tentative de meurtre et qui de mieux pour enquêter que Clara et Lukas, qui cache bien des choses…

Et soudain, l’histoire prend un tournant farfelu. Sans trop en dévoiler on va rencontrer (entre autres) les membres d’une secte d’énuques (ils ont vraiment existé, l’auteur n’a rien inventé), un grand-père un peu à côté de la plaque, des nains, des anarchistes, des dieux (oui) et des morts. Alors j’aime beaucoup la fantasy et la mythologie mais dans ce cas précis, j’étais perdue et j’ai eu l’impression de lire une ébauche d’histoire. J’ai souvent eu l’impression d’avoir manqué un épisode ou une information cruciale qui rendrait toute cette histoire harmonieuse et c’était très perturbant. Certains passages, ceux où Clara dort m’ont d’ailleurs laissée de marbre au bout d’un moment car ils revenaient sans cesse sans qu’on en apprenne davantage. C’est dommage mais je n’ai pas du tout accroché à la dimension fantastique du roman dont je n’ai pas vraiment compris tous les tenants et aboutissants. Le dernier quart du bouquin m’a profondément ennuyée, je l’ai vécu comme si j’étais dans une pièce brumeuse où une tonne de choses se produisaient en même temps et ce n’était franchement pas fun.

Tout n’est pas à jeter cependant car si je n’ai pas apprécié la partie fantastique, j’ai beaucoup aimé les descriptions de la ville et de l’exposition universelle. J’ai trouvé l’ambiance palpable et je parvenais sans souci à visualiser les divers lieux et personnages. Les petites incursions historiques m’ont également beaucoup plu, j’ai notamment découvert qui était Tycho Brahe et j’en ai appris un petit peu plus sur certains faits historiques. Chapeau donc pour la recherche et la mise en place du contexte, j’ai adoré! Une chose est sûre, on ne peut pas dire que c’est mal écrit, bien au contraire mais on peut se demander si l’auteur ne se serait pas un peu perdu dans ses nombreuses idées. C’est donc un bilan mitigé pour ma part car j’y ai vu du très bon mais je n’ai malheureusement pas réussi à m’accrocher jusqu’au bout.

Publié par

Cassy Own

Créatrice de l'Antre de la Green Witch, je suis une mangeuse de livres le jour, sorcière la nuit et couteau suisse au quotidien. J'ai rassemblé mes passions en un seul endroit pour les partager et échanger un petit bout de ma magie avec le monde (et l'univers!).

4 réflexions au sujet de “Astro Book Challenge – Rouages et Vapeur”

    1. J’ai vraiment adoré l’ambiance du livre mais il faut être bien accroché parce que l’intrigue part dans tous les sens (pour Le Palais des Mirages). À un moment je me suis même demandée quand ça allait s’arrêter 😅

      Aimé par 1 personne

Répondre à Cassy Own Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s