Imbolc : Se préparer pour le printemps

Hey witches, j’ai une bonne nouvelle pour vous! Le printemps arrive bientôt, et le premier février correspond pile poil au juste milieu entre le solstice d’hiver (Yule) et l’équinoxe de printemps (Ostara). J’aime penser à cette période de l’année comme étant « la lumière au bout du tunnel » car s’il fait encore gris et froid, on commence tout doucement à entendre les oiseaux chanter, à voir les plantes et reprendre doucement vie et le soleil se couche chaque jour un peu plus tard.

Le mois de février c’est le mois parfait pour effectuer une transition et pour planifier de nouvelles choses dans nos vies. C’est également ce que Imbolc représente. Nous sommes encore au cœur de l’hiver et nous pouvons continuer à prendre soin de nous et à faire les choses calmement tout en gardant en tête que notre hibernation arrive tout doucement à sa fin. C’est par conséquent une période toute indiquée pour faire le point et se préparer au changement que représente l’arrivée du printemps. Place donc à l’introspection et au tri afin de se débarrasser du superflu et repartir d’un bon pied une fois le printemps arrivé. Osez réfléchir à ce que vous souhaitez et lâcher prise en vous débarrassant de ce qui ne vous convient plus, ça ne pourra que vous réussir!

De manière générale, Imbolc est célébré le 1er ou le 2 février mais rien ne vous empêche d’étaler les célébrations sur deux jours. Cette année, il coïncide avec le début du nouvel an lunaire et la nouvelle lune, ce qui rendra vos rituels et sorts d’autant plus puissants. La nouvelle lune est un moment propice pour se fixer des objectifs, prendre un nouveau départ, la purification, le changement et le bannissement des énergies négatives (entre autre). Si vous avez bien suivi ce que j’ai raconté dans les paragraphes précédents, vous remarquerez que c’est exactement ce qu’on est encouragés à faire pour célébrer Imbolc, magique!

Origines

Imbolc, Oimelc ou Imbolg est un sabbat hautement relié au renouveau et à la transformation mais il représente également le retour progressif du soleil et l’arrivée imminente du printemps. L’une des activités principale d’Imbolc est d’ailleurs d’allumer des bougies, afin d’encourager le soleil à revenir. D’autres célébrations modernes ont d’ailleurs en commun ce retour printanier et l’idée d’un renouvellement, c’est le cas de Groundhog Day, fête typiquement américaine où on prédit le temps qu’il fera et si l’hiver durera encore longtemps en observant une marmotte (oui) mais c’est aussi le cas du Nouvel An Lunaire (Asiatique), qui marque le début d’une nouvelle année et qui est également appelée « fête du printemps ».

Chez les Celtes, Imbolc représentait le début du printemps, période à laquelle on pouvait à nouveau mettre les bêtes au pâturage. Comme les bestioles étaient à nouveau dehors, on en profitait pour aérer et nettoyer les granges et les maisons, un nettoyage de printemps en somme! Qui dit printemps dit aussi bébé animaux et par conséquent qu’on allait pouvoir à nouveau consommer du lait (bah oui, on en avait pas tout le temps). Tout ceci a fait d’Imbolc une fête liée à la purification et à la renaissance. Cependant, on ne peut pas se limiter à la nature lorsqu’on parle des Celtes car ceux ci vouaient un véritable culte à la déesse Brigid, souvent représentée sous de nombreuses apparences. Elle est (en partie) la déesse du feu et des flammes, du changement, de la transformation, de la guérison et de la sagesse. C’est également vers elle qu’on se tournait pour protéger les femmes et leur bébé lors des accouchements.

Ce qu’il faut retenir de Brigid, c’est quelle représente la transformation et les nouveaux départs à travers ses différentes formes. Elle est capable de se métamorphoser et est à la fois perçue comme terriblement puissante et bienfaisante. Suite à l’évangélisation de l’Irlande, il est plus que probable que Brigid ait été incorporée au christianisme pour devenir Sainte Brigitte de Kildare (rien de moins que la Sainte patronne d’Irlande) que l’on célèbre également le premier février.

Le christianisme ne s’est cependant pas arrêté là et Imbolc est devenu ce que nous connaissons aujourd’hui sous le nom de Chandleur (la fête des chandelles). La célébration de la transformation de l’hiver vers le printemps et de la purification est donc devenue une célébration de la présentation de Jésus au Temple soit une célébration liée à la purification de Marie suite à son accouchement. Aujourd’hui, vous connaissez sans doute la Chandleur comme la fête des crêpes et il est parfaitement possible de la combiner à Imbolc car le lait et la farine sont des symboles des récoltes qui reprennent et du printemps qui arrive.

Rituels

Vous vous en doutez certainement, il y a de nombreuses choses à faire pour célébrer Imbolc et vous trouverez quelques idées dans mon précédant article. Cette fois-ci, nous allons aller un peu plus loin et voir les choses en grand! Je vais donc vous donner quelques idées et vous partager deux – trois DIY rapides pour l’occasion!

Vous l’avez compris, Imbolc est lié directement au soleil et au retour de la lumière. Il est donc plus que logique d’utiliser des bougies et d’en allumer pour l’occasion. Pourquoi une bougie et pas un feu de joie? Eh bien parce que si la lumière revient, nous ne sommes pas encore assez proches de l’équinoxe pour qu’elle soit aussi flamboyante. La bougie est donc une analogie de la lumière du soleil à cette période de l’année. Si vous pouvez vous contenter d’allumer des bougies (blanches de préférence) et de les laisser se consumer toute la journée, vous pourriez également en fabriquer, en refondre ou effectuer un rituel en utilisant une bougie, une fiole magique par exemple.

En lien direct avec le renouveau et l’idée d’un nouveau départ, vous pourriez également faire un simple sort de lâcher prise. Il vous suffit d’allumer une bougie verte et de vous concentrer sur toute ce dont vous souhaiteriez être débarrasé.e. Notez-les ensuite sur des feuilles de laurier et brûler les en vous concentrant sur chacune d’entre elle. Laisser la bougie se consumer jusqu’au bout et jeter les cendres hors de chez vous (dans un parc, par la fenêtre,…)

Pour les rituels, lâchez-vous et profitez de l’énergie que la nouvelle lune procure. Favorisez des sorts de protection du foyer, de purification et de renouveau. Une chose que vous pourriez fabriquer pour l’occasion et en lien avec le pré-nettoyage de printemps serait un spray assainissant et protecteur aux huiles essentielles pour les pièces de la maison. Pour ce faire, il vous faudra une bouteille, 50ml d’alcool (ou de base de parfum), 25ml d’eau, et 60 gouttes d’huiles essentielles à choisir entre : lavande, basilic, menthe, romarin, citron et pin (n’oubliez pas vos tableaux de correspondances!). Pour la marche à suivre, c’est assez simple. Commencez par mettre l’alcool dans un bol, ajoutez les huiles essentielles en mélangeant à chaque fois, versez l’eau, mélangez et mettez le tout dans la bouteille. Ce spray pourra remplacer une purification par fumigation de votre intérieur et se chargera de bannir les énergies négatives.

Si vous purifiez votre intérieur, profitez-en pour faire de même avec votre esprit et votre corps. Nous sommes encore en hiver et il est primordial de s’occuper de sois! Chouchoutez-vous à l’aide de masques, prenez un bain, offrez-vous un massage ou un passage chez le coiffeur. Faites en sorte de vous sentir bien! Psychologiquement, c’est aussi l’occasion pour vous de vous essayer à la méditation et à tenter quelques exercices d’introspection, le but étant de faire le tri dans vos pensées et de savoir ce que vous souhaitez et ce dont vous avez réellement besoin. Suite à tout cela, autorisez-vous à faire des plans sur la comète et à prévoir des projets qui vous emballent et que vous pourrez concrétiser au printemps. Osez voir grand, bousculez (un peu) vos habitudes et sortir de votre zone de confort. Vous avez toujours rêvé de visiter l’Inde en sac à dos mais n’avez jamais osé franchir le cap? Eh bien commencez à planifier votre voyage!

Imbolc c’est un peu le « new year, new me » qu’on nous sort à chaque début d’année civile. Sauf qu’on s’y met réellement et qu’on recherche avant tout à s’épanouir. Alors laissez derrière vous tout ce qui ne vous convient plus et faites place aux nouveautés. Ça fait un peu peur mais ça peut mener à de belles surprises!

Publié par

Cassy Own

Créatrice de l'Antre de la Green Witch, je suis une mangeuse de livres le jour, sorcière la nuit et couteau suisse au quotidien. J'ai rassemblé mes passions en un seul endroit pour les partager et échanger un petit bout de ma magie avec le monde (et l'univers!).

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s