DIY : Le coussin de prémonition

Hey witches! Je vous reviens en pleine forme en ce début d’année avec un tutoriel de « coussin de prémonition ». Alors, mais qu’est ce que c’est? Eh bien c’est assez simple, il s’agit d’une pochette rembourrée avec des plantes qu’on peut utiliser afin de favoriser les pratiques divinatoires ou d’avoir plus de chance de faire des rêves prémonitoires. Il est d’ailleurs possible de confectionner d’autres coussins : pour favoriser le sommeil, la positivité, le courage, la créativité, l’amour de soi,… à vous de créer votre propre version 😉. Son fonctionnement est un peu semblable aux fioles, sauf qu’ici, ça sent rudement bon! Dans un élan de générosité extraordinaire, je vais vous livrer ma combinaison d’ingrédients et la marche à suivre pour faire un coussin spécial prémonition.

Conception

La première question à se poser, comme d’habitude, sera « de quoi ai-je besoin?« , « de quoi ai-je envie? » Si vous avez du mal à vous décider, écrivez des mots clefs sur un bout de papier en mode brainstorming et faites le tri. Une fois que vous avez bien en tête ce à quoi votre coussin va servir, il faudra trouver les éléments magiques correspondants. Pour notre coussin de prémonition, j’ai choisi un mix de 8 plantes différentes en me concentrant sur leur effet. Je voulais que le coussin puisse aider dans la méditation et la relaxation, qui sont nécessaires lors des pratiques divinatoires et qu’il ait également une action sur la divination, augmente les pouvoirs psychiques et la clairvoyance. En bonus, j’ai également mis des plantes qui favorisent les rêves prémonitoires et qui protègent des cauchemars (ce serait ballot de faire des cauchemars prémonitoires). Je suis ensuite allée vérifier dans mes livres si les ingrédients que j’avais choisi avaient des vertus thérapeutiques liées à l’effet que je recherchais en me focalisant sur les effets calmants, favorisant le bien-être et la positivité. J’ai volontairement ignoré les huiles essentielles, trop volatiles et les minéraux car le coussin fonctionne principalement par voie olfactive.

Quels critères prendre en compte?

La qualité : Je ne surprendrai personne en disant ça mais veillez à choisir un tissu de qualité et résistant afin que votre coussin tienne sur le long terme. Pensez aussi à son élasticité, un tissu trop élastique pourrait potentiellement amener des problèmes car il se trouerait plus rapidement.
Le matériaux : Mais quel tissu choisir? Pour ma part, j’ai opté pour le coton qui est assez rigide et à mailles fines mais qui laisse quand même passer les odeurs. Un tissu trop épais risquerait de ne rien diffuser, ce qui serait fort dommage.
La couleur : Si vous voulez pousser le vice, choisissez la couleur du tissu en fonction de son utilisation. Par exemple, pour la divination, vous pouvez choisir un tissu violet.
L’impact : Pensez écolo et écono, si vous avez un vieux vêtement, taie ou drap qui pourrait faire l’affaire, n’hésitez pas à le recycler!

Que mettre à l’intérieur?

Le côté pratique : Favorisez des plantes et fruits séchés afin de ne pas vous retrouvez avec un coussin qui va pourrir avec le temps.
Les effets magiques : les tableaux de correspondance sont vos amis afin de trouver les ingrédients qu’il vous faut. Pour le coussin de prémonition, j’ai recherché des ingrédients favorisant la divination, les pouvoirs psychiques, les rêves prémonitoires, la clairvoyance et la méditation / relaxation.
Le parfum : Etant donné que les coussins fonctionnent avant tout par l’odeur, il est important d’y penser lors de la sélection des ingrédients. Par exemple l’aïl et l’oignon sont adaptés pour la divination mais c’est tout de suite moins agréable à sentir que la lavande et le romarin!
Les vertus thérapeutiques : N’hésitez pas à consulter des ouvrages d’aromathérapie et de phytothérapie pour voir si les vertus des plantes choisies sont en adéquations avec vos envies.

Pour le coussin en lui-même, j’ai choisi du tissu à motif en coton car c’est ce qui est le plus simple à trouver et que je pouvais le réutiliser pour d’autres projets. J’ai pris un tissu de 1m sur 1m pour avoir de la marge, en faire plusieurs et pouvoir expérimenter et rater sans stress. En ce qui concerne la taille du coussin, j’ai vraiment fait au feeling. Je souhaitais qu’il soit assez grand pour pouvoir tenir correctement en main mais pas trop grand pour ne pas devoir utiliser trop de plantes pour le remplir et pour pouvoir le glisser dans le lit ou l’emporter avec sois sans qu’il soit trop encombrant. Au final, ils mesurent 15×10 cm, ce que je trouve plutôt idéal. Enfin, j’ai réfléchis au meilleur moment pour concevoir les coussins et j’ai décidé de profiter de l’énergie de la pleine lune pour placer mes intentions et faire le remplissage.

Fabrication

Nous voici donc à l’étape finale de la fabrication! Je ne m’étendrai pas trop sur la partie de couture car je ne suis vraiment pas une référence dans le domaine, mais je vais vous expliquer le rituel que j’ai utilisé afin de charger le coussin avec des intentions. N’oubliez évidemment pas de lister et rassembler votre matériel et ingrédients pour avoir l’esprit tranquille et pouvoir vous concentrer sur le remplissage. Dans la liste de matériel, il vous faudra donc du tissu, une paire de ciseaux, un fer à repasser, une machine à coudre (ou du fil, une aiguille et de la patience), une règle graduée, des épingles à couture, une bougie et du palo santo. Pour les ingrédients, je vous ai fait une petite liste (ci-dessous) en indiquant les différentes vertus pour lesquelles j’ai choisi ces plantes.

Ingrédients et vertus principales

ApaisementDivinationClairvoyanceProtectionRêves
citronnellexx
laurierxxx
lavandexx
rosexx
romarinxxx
thymxxx
fleur de soucixxx
écorces de citronxx

Les étapes

1) La première étape sera donc de coudre votre coussin. Pour vous aider dans cette tâche, je vous partage deux tutoriels super simples que j’ai utilisé pour réaliser les miens. Le premier est le tutoriel de WikiHow (oui), j’ai suivi la méthode 1 jusqu’à l’étape 5. En étape 6, j’ai rajouté des mini lignes de couture sur le bord de remplissage en laissant un trou assez grand pour laisser passer les plantes. Une fois rempli, j’ai utilisé cette vidéo pour réaliser un point invisible pour fermer complètement le coussin.


2) La seconde étape avant de terminer le coussin, sera de le remplir et de placer ses intentions. Pour ce faire, allumez une bougie mauve ou blanche, de l’encens ou du palo santo et concentrez vous sur la flamme. Lorsque vous vous sentirez suffisamment calme et concentré.e, réfléchissez à ce que vous souhaitez que le coussin produise comme effet et répétez vous une phrase comme mantra. Par exemple « Je souhaite de l’aide dans ma pratique divinatoire, un ancrage pour la méditation et une ouverture de mon 3ème œil » ou bien simplement les mots clefs qui vous semblent important : « prémonition, pouvoir, clairvoyance,… » En gardant votre mantra en tête, piochez dans vos plantes et ingrédients séchés pour remplir le coussin jusqu’à ce que vous soyez satisfait.e de son parfum et de sa forme.


3) La dernière étape sera de fermer le coussin à l’aide de la couture invisible tout en vous concentrant sur votre mantra et en visualisant votre couture comme un sceau, permettant au sort de rester en sécurité à l’intérieur du coussin.

Voilà! Votre coussin de prémonition est prêt! Je ne sais pas si vous en connaissiez déjà l’existence et j’espère vous avoir inspiré pour confectionner les vôtres.

Publié par

Cassy Own

Créatrice de l'Antre de la Green Witch, je suis une mangeuse de livres le jour, sorcière la nuit et couteau suisse au quotidien. J'ai rassemblé mes passions en un seul endroit pour les partager et échanger un petit bout de ma magie avec le monde (et l'univers!).

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s