Astro Book Challenge 2021 : Bilan des lectures

La saga du Sorceleur – Andrzej Sapkowski

Histoire de bien remplir la catégorie « Mercure en rétrograde » du menu « Les mystères du ciel » , j’ai décidé de m’attaquer à une grosse brique en me lançant dans l’intégrale du Sorceleur (vous savez, The Witcher). C’est quand même un joli pavé de 1648 pages, on dit merci à la liseuse d’ailleurs pour me permettre de trimballer ce genre d’intégrale sans pour autant me casser le dos. Je voulais absolument lire les livres avant de me lancer dans les jeux vidéos et la série (série qui ne me plait d’ailleurs pas du tout) et je suis heureuse de m’être lancée car c’était une très belle découverte. J’ai donc lu les deux recueils de nouvelles : Le Dernier Vœu et L’Épée de la providence, l’histoire hors série publiée en 2013 : La Saison des orages et le cycle principal du Sorceleur et de l’enfant surprise : Le Sang des Elfes, Le Temps du Mépris, Le Baptême du Feu, La Tour de l’hirondelle et La Dame du lac car ma version de l’intégrale ne comprenait pas la nouvelle La Route d’où l’on ne revient pas. Gros programme donc !

Éditeur : Bragelonne
Publication originale : 1993 – 1999 / 2013
Genre : Fantasy
Nombre de pages : 1648

En ces temps obscurs, ogres, goules et vampires pullulent, et les magiciens sont des manipulateurs experts. Contre ces menaces, un tueur à gages exceptionnel, un mutant devenu le parfait assassin grâce à la magie et à un long entraînement : Geralt de Riv.

Fidèle aux règles de la corporation maudite des sorceleurs, il assume sa mission sans faillir dans un monde hostile et corrompu qui ne laisse aucune place à l'espoir...

J’ai longtemps hésité avant de chroniquer la saga du Sorceleur, pour commencer il y a beaucoup de choses que j’ai envie de dire et c’est un univers vraiment vaste. Il faut dire que j’ai enchaîné les tomes avec une vitesse ahurissante, je voulais connaître la suite, je voulais en savoir plus et arrivée au dernier tome du cycle principal je me suis retrouvée toute bête, à ne plus quoi savoir faire de ma vie après avoir vécu une telle épopée. Ce qui est certain, c’est que suis vraiment contente d’avoir connu le Sorceleur via les livres, on le dit à chaque fois mais le livre est toujours meilleurs et Le Sorceleur ne fait pas exception. L’univers est tellement riche et complet que j’étais tout simplement sur le cul du début à la fin. Je suis sûre qu’on pourrait faire des études de géopolitiques de l’univers du Sorceleur, c’est juste dingue à quel point c’est bien foutu (mais il faut s’accrocher parce que chaque action, même minime a des conséquences).

J’ai beaucoup aimé la plume d’Andrzej Sapkowski, à la fois légère et maîtrisée et j’ai pouffé de rire plus d’une fois devant les dialogues familiers et les manières balourdes de certains personnages. La véritable force de la narration, c’est qu’elle ne nous perd (presque) pas en court de route, nous ballotant entre différents arcs narratifs sans que cela devienne pénible. Mais ce que j’ai le plus aimé, ce sont les personnages et surtout la multitude de personnages féminins absolument badass et de leur importance dans le récit. On ne va pas mentir, le livre s’appelle peut-être « Le Sorceleur » mais ce n’est clairement pas lui la star de l’histoire! Qu’on se le dise, à part taper dans le tas, il ne sert pas à grand chose notre pauvre Geralt de Riv, les vraies héroïnes ce sont avant tout Ciri et Yennefer mais je n’en dirai pas plus…

Pour ce qui est de l’ordre dans lequel lire les différents tomes, j’ai suivi l’ordre original des publications mais je conseillerais peut-être de commencer par les tomes 3 à 7 qui constituent le cycle principal et de continuer avec les deux premiers tomes qui sont en réalité des recueils de nouvelles. Quand à La saison des orages, vous pouvez tout simplement le laisser tomber (je ris à moitié), c’est un peu une side quest bonus, extrêmement lente qui se déroule juste avant les événements du cycle principal.

Publié par

Cassy Own

Créatrice de l'Antre de la Green Witch, je suis une mangeuse de livres le jour, sorcière la nuit et couteau suisse au quotidien. J'ai rassemblé mes passions en un seul endroit pour les partager et échanger un petit bout de ma magie avec le monde (et l'univers!).

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s