Astro Book Challenge 2021 : Bilan des lectures

Louisiana Breakdown – Lucius Shepard

Lorsque je parlais des livres qui n’étaient pas du tout prévus dans ma pàl à la base, je pensais avant tout à celui-ci. Désespérée de ne pas trouver de livres qui m’intéressaient pour compléter le thème « Louisiane » , j’ai fini par tomber sur cette… chose. Voici donc un ovni littéraire qui vient valider une bonne fois pour toute la catégorie « Mes amis de l’au-delà » du menu « l’Art de la Divination » . Accrochez-vous car en l’espace de 192 pages, on a clairement le temps d’avoir le cerveau retourné!

Éditeur : J’ai Lu
Publication originale : 2003
Genre : Science Fiction, Mystère
Nombre de pages : 192

C'est bien connu, les bluesmen n'ont que des emmerdes, et Jack Mustaine ne déroge pas à la règle. Peu avant d'arriver à La Nouvelle-Orléans, où il était censé se produire, sa décapotable vintage tombe en rade dans un trou paumé au milieu du grand nulle part moite de la Louisiane. Un endroit qui porte néanmoins un nom : Graal, où la vie s'écoule lentement, chargée d'une magie immémoriale. Sur fond de slide guitar, Jack rencontre des personnages étranges, tombe amoureux, s'enfonce toujours plus loin dans d'insondables mystères. Quelle vérité se cache au coeur des bayous ? Écoutez la légende de Jack Mustaine et vous le saurez... peut-être.

Mais qu’est-ce que je viens de lire?! Alors là, je sèche complètement et j’ai beaucoup de mal à mettre les mots sur ce que j’ai pu ressentir pendant ma lecture. Commençons par l’histoire, qui est une sorte d’hybride raté entre un roman à l’eau de rose mièvre à souhait et un roman ésotérique sexuellement débridé (il y a des ombres-bambou violeuses dès les première pages, ça vous donne une idée). Nous voilà donc débarqués dans un patelin paumé de Louisiane avec des gens qui n’ont pas l’air très droits dans leurs bottes mais qui possèdent tous des dons paranormaux et qui croient en tout et n’importe quoi, tous les panthéons y passent. Le meilleur, c’est que notre personnage principal, à qui il manque une bonne dose de bon sens et probablement quelques neurones, tombe sous le charme de LA plus belle femme du village, Vida, la reine du solstice. Hantée par son ex partouzeur et des visions de débauches, elle cherche son sauveur, celui qui l’emmènera loin de Graal. Vida, cette insupportable paumée qui préfère assister à la cérémonie du solstice plutôt que de prendre ses jambes à son cou dès qu’elle en a l’occasion, c’est râlant tellement elle est bête.

Maintenant que le décor est planté, parlons de l’ambiance… C’est tellement bizarre et perché que je pense être passée à côté de quelque chose, je ne sais pas si je peux parler de surréalisme mais j’ai eu l’impression de me retrouver dans Twin Peaks si la série avait été écrite par un beauf. Le tout est assez glauque et gênant, j’ai d’ailleurs plusieurs fois hésité à lâcher l’affaire. Les personnages ne sont pas vraiment attachants, j’attendais d’ailleurs qu’ils meurent ou du moins j’espérais qu’ils souffrent un peu car leur bêtise est sans fin. Par contre, l’écriture était plutôt agréable et c’était assez facile de se plonger dans l’histoire et de visualiser les endroits et personnages, un peu comme si on nous projetait un film (de série B qui passerait sur AB3 le dimanche soir). Bilan très mitigé donc, je ne sais toujours pas si j’ai détesté ce livre ou si j’arrive à lui trouver un côté génial, seul le temps pourra le dire je suppose!

Publié par

Cassy Own

Créatrice de l'Antre de la Green Witch, je suis une mangeuse de livres le jour, sorcière la nuit et couteau suisse au quotidien. J'ai rassemblé mes passions en un seul endroit pour les partager et échanger un petit bout de ma magie avec le monde (et l'univers!).

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s