Recette : Le Wassail

Hey witches! à l’approche de Yule, je souhaitais vous proposer une recette toute indiquée pour célébrer le solstice d’hiver. Il s’agit de la recette du wassail ou en d’autres mots, une boisson composée de cidre chaud et d’épices.

Mais d’où ça vient le wassail? Alors, aujourd’hui c’est une tradition médiévale qui est encore très présente en Angleterre. Elle trouve son origine dans les traditions nordiques de Yule (ou Yuletide, qu’on pourrait traduire comme « la période de Yule » ). Le mot wassail provient par ailleurs d’une formule pour trinquer en ancien norrois : « Was hael » (santé!) à laquelle on répondait « Drinc hael! » . On suppose que la boisson a pris le nom de wassail par association car c’était la boisson avec laquelle on trinquait le plus souvent durant la période de fin d’année. À l’origine, c’est une boisson qui se partageait avec autrui autour d’un toast lors des 12 jours suivant Yule. Depuis, la tradition a bien évolué, tout comme la recette qui était décrite comme une bière chaude aux épices à la fin du 12ème siècle et comme une sorte de punch chaud aux pommes, sucré et épicé durant le 17ème siècle.

Au Moyen-âge, les épices les plus utilisée durant la période hivernale étaient le gingembre, la cannelle, le clou de girofle et le poivre pour leurs propriétés digestives (on mangeait déjà beaucoup à cette période là à l’époque!). Ce sont d’ailleurs les mêmes ingrédients qu’on retrouvait dans la préparation de l’Hypocras, dont je vous partagerai un jour la recette… Pour ma recette, je me suis donc basée sur ces ingrédients et y ai ajouté la noix de muscade, qui était également consommée au moyen-âge.

Recette

Ingrédients pour 10 p
3 bouteilles de cidre brut
2 bouteilles de cidre doux
5 bâtons de cannelle de chine
1 càc de clou de girofle
une pincée de muscade
5 petites pommes
3 oranges
20g de gingembre frais
75cl d’alcool de type rhum ambré (optionnel)

Le Wassail en 6 étapes

1) Peler les oranges et séparez les en 2
2) Epluchez les pommes et découpez les en tranches
3) Coupez la tubercule de gingembre en tranches
4) Versez les cidres dans une casserole
5) Ajoutez les ingrédients restants et laisser mijoter à feu doux pendant à peu près 1h. (Jusqu’à ce que les pommes deviennent translucides).
6) Passez le tout au tamis au dessus d’un bol à punch et servez. Si l’envie vous prend, ajoutez 4cl de rhum, de brandy ou whisky par verre servi.

Voici donc mon interprétation de la recette du Wassail. Je vous préviens, ça tape! Suis-je saoule en rédigeant cet article? Peut-être… *hips* Pour les personnes qui souhaiteraient profiter du wassail mais qui ne boivent pas d’alcool, il est tout à fait envisageable de remplacer le cidre par du jus de pomme (le plus naturel possible évidemment). J’ai utilisé de vraies pommes et oranges dans ma recette mais vous pouvez également les remplacer par du jus et même ajouter une lichette de jus de citron, selon vos goûts. Si vous aimez l’amertume, je vous conseille alors de n’utiliser que du cidre brut et de ne pas éplucher vos oranges, vous pourrez alors les couper en tranches comme les pommes, amertume garantie! Pour ce qui est des épices, la cannelle, le gingembre et la noix de muscade peuvent également être moulues mais vous devrez alors placer un tissus au dessus de votre passoire afin de récupérer les résidus. Comme d’habitude, je vous invite à ajouter des ingrédients afin d’adapter la recette à vos goûts et envies (badiane, canneberges, poivre de Jamaïque, cardamome,… les choix sont nombreux!).

Sources

Joanna Crosby, « A History of the Wassail Bowl : From Pagan Brew to Christian Custard » , Celebration: Proceedings of the Oxford Symposium on Food and Cookery (2011)

Jessica Savage, « Winter Spices in the Middle Ages » , The Index of Medieval Art website (2017), https://ima.princeton.edu/2017/01/03/winter-spices-in-the-middle-ages/

Paul Freedman, Spices: How the Search for Flavors Influenced Our World,” The YaleGlobal Online Blog (2003), http://yaleglobal.yale.edu/content/spices-how-search-flavors-influenced-our-world.

Susan Pesznecker, « Yule: Rituals, Recipes & Lore for the Winter Solstice » , Llewellyn’s Sabbat Essentials (2015)

Publié par

Cassy Own

Créatrice de l'Antre de la Green Witch, je suis une mangeuse de livres le jour, sorcière la nuit et couteau suisse au quotidien. J'ai rassemblé mes passions en un seul endroit pour les partager et échanger un petit bout de ma magie avec le monde (et l'univers!).

Une réflexion sur “Recette : Le Wassail”

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s