Lughnasadh : la prospérité

Nous voici au cœur de l’été, la période des vacances et des petits cocktails en terrasse mais également la période qui nous fait songer à la reprise du train-train quotidien. Souvenez-vous de vos années passées à l’école, août étant toujours le dernier mois de liberté avant la reprise. Je ne sais pas pour vous, mais c’est une période durant laquelle je tente de profiter au maximum des beaux jours et de la luminosité. J’adore observer les couchers de soleil tard le soir, organiser des soirées et repas à l’extérieur ou tout simplement aller me poser au soleil pour lire.

Lughnasadh c’est un peu la même idée, c’est un sabbat qui marque à la fois le début des récoltes mais également la transition vers la période sombre. L’été est bien là mais les jours commencent peu à peu à se raccourcir et continueront jusqu’à Yule (le solstice d’hiver), le jour le plus court de l’année. Pas de panique cependant car il nous reste de beaux jours avant l’automne et le prochain sabbat : Mabon. L’idée étant de jouir en pleine conscience de ce qu’on est parvenu à accomplir, de récolter le fruit de notre dur labeur, au sens propre comme figuré sans oublier que l’automne arrive et qu’il faut doucement s’y préparer.

Signification

ça y est, nous sommes arrivés à l’avant dernier sabbat majeur de la roue de l’année. Lughnasadh ou Lammas, est habituellement fêté aux alentours du 1er août dans notre partie de l’hémisphère et est lié à la récolte du blé et à l’idée d’abondance, d’une période faste.

Nous en avions parlé précédemment pour les autres sabbats majeurs, il est souvent question de mettre en place des projets en vue d’un événement particulier. Par exemple, à Imbolc, on fera en sorte de se préparer à la venue du printemps, c’est un moment où on prépare son jardin en vue des futures semailles. Il en va de même pour Beltaine, où on va allumer de grands feu pour accueillir l’été qui arrive à grands pas. Eh bien, c’est exactement la même chose pour Lughnasadh ! Nous nous trouvons dans une période d’entre-deux, encore en été mais déjà en train de préparer la future saison. Pour se faire, on va continuer ce qu’on avait commencé durant les sabbats précédents, qu’il s’agisse de projets personnels, de changements de vie ou plus simplement de jardinage afin de pouvoir tout clôturer avant Mabon (21 septembre) où il sera question de laisser derrière nous ce qui n’a pas fonctionné et d’aller de l’avant.

Les origines de Lughnasadh telles que fêtées dans la Wicca semblent être un mélange entre la fête celtique Lugnásad, dédiée au dieu Lug et la fête de Lammas, célébrée depuis le Moyen-âge en Angleterre. Les deux célébrations ont en commun de célébrer les premières récoltes de l’année mais pour Lammas, il était de coutume de préparer une miche de pain à partir du blé récolté et de l’emmener à l’église en offrande pour la communauté.

Rituel

S’il y a une chose à faire absolument pour Lughnasadh, ce sont les rituels de prospérité! Cette période étant synonyme d’abondance, il serait malheureux de ne pas s’en servir pour s’aider au quotidien. A vos potions, manifestations et intentions, c’est le moment d’appeler à vous tout ce dont vous avez toujours rêvé.

Les ingrédients clefs dans les rituels de prospérité sont le basilic, le laurier, la cannelle, la menthe et les objets de couleur verte mais aussi des objets qui représentent la prospérité et le succès à vos yeux. Et vous savez ce qui est encore plus beau? C’est que les rituels de prospérité sont plus efficaces si on les fait un dimanche, ça tombe bien car Lughnasadh, c’est ce dimanche! Pour les débutant.e.s, le plus important sera de visualiser ce que vous désirez durant le rituel.

Si votre souhait est d’attirer de l’argent, imaginez-vous le possédant déjà, si votre souhait est de décrocher le job de vos rêves, visualisez-vous dans le poste. Manifestez vos intentions, concentrez-vous et appelez le positif à vous, vous verrez, c’est magique 😉.

Nous avons parlé des récoltes, ami.e.s du jardin, c’est le moment d’utiliser vos herbes, fruits et légumes dans vos rituels et meilleures recettes. Si vous n’avez pas de jardin, faites le plein de fruits et légumes, bidouillez des conserves, des bocaux et séchez vos herbes aromatiques, vous pourrez ensuite les réutiliser avec leur énergie estivale durant les mois d’automne. Pour les kitchen witch, inspirez-vous des traditions de Lammas et faites votre propre pain, personnalisez-le avec vos herbes préférées et n’hésitez surtout pas à faire un pain de prospérité en utilisant les herbes adéquates!

Qui dit récoltes et abondance dit aussi partage, invitez vos proches autour d’un bon repas, d’un pique-nique ou d’un festin de roi. Favorisez les potluck, où chaque convive ramène un petit plat fait maison pour tout le monde, partagez vos talents culinaires et vos plats favoris avec ceux que vous aimez. Les aliments à l’honneur sont la farine, les graines, fruits, légumes et aromates, l’idée étant de les récolter soi-même (ou du moins une partie).

Pour les accros de la nature, profitez un maximum de l’extérieur, des moments de beau temps et du soleil. Promenez-vous, sortez, regardez le soleil se coucher, humez les parfums des plantes et des arbres et profitez des couleurs estivales. Si vous vous sentez d’humeur, pratiquez un peu de Shinrin-yoku, méditez dans la forêt et rechargez vos batteries.

Enfin, osez exprimer de la gratitude. Faites le point sur votre vie, ce que vous avez accompli et les décisions que vous avez osé prendre. Mettez en lumière le positif : les personnes qui vous aiment et vous soutiennent, le chemin que vous avez parcouru depuis le début de l’année. Remerciez-vous pour tout ce que vous avez fait, reconnaissez votre valeur et vos forces. L’abondance fait partie de nos vies au quotidien, c’est le moment de se pencher dessus et d’être reconnaissant de tout ce que l’on a, sans pour autant en désirer d’avantage.

Publié par

Cassy Own

Créatrice de l'Antre de la Green Witch, je suis une mangeuse de livres le jour, sorcière la nuit et couteau suisse au quotidien. J'ai rassemblé mes passions en un seul endroit pour les partager et échanger un petit bout de ma magie avec le monde (et l'univers!).

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s