Fille des cauchemars – Kendare Blake

Amis des fantômes et autres manifestations d’outre-tombe, me revoici avec un dyptique qui se lit tout seul : Fille des cauchemars de Kendare Blake. Je parle de dyptique car c’est en effet une histoire qui se déroule sur deux tomes. On y rencontre Thésée Cassio Lowood (oui), exterminateur de fantômes solitaire qui dans sa quête, va se heurter à plus fort que lui… 

C’est une fois de plus, une lecture qui s’inscrit dans le cadre de l’Astro Book Challenge, dont je valide doucement les catégories. C’est assez naturellement que j’ai placé ces livres dans la catégorie « Mes amis de l’au-delà » du menu « L’art de la divination » pour les thèmes Esprits et Vaudou. J’aurais pu tricher en validant également le thème « Louisiane » car les références y sont nombreuses mais je préférais garder ce dernier thème pour une histoire s’y déroulant réellement.

Tome 1 : Anna
Éditeur : Lgf – Le livre de poche
Publication originale : 2011
Genre :  Jeune adulte, Fantastique, Horreur
Nombre de pages : 416

« La ville est plus hantée que je ne l'aurais cru. Une énergie macabre fourmille dans le sol, prête à éclore. Des mouvements imperceptibles ne cessent d'attirer mon attention. Je sais que, quelque part, se cache une âme si puissante qu'elle pourrait tuer par la seule force de son regard. Elle va essayer de me détruire. J'ai presque hâte de voir comment elle s'y prendra. »
Il s'appelle Thésée Cassio Lowood. Exterminer les fantômes, c'est sa mission. Elle s'appelle Anna Korlov, « Anna à la robe de sang ». Il traque, chasse, tue, sans remords. Elle extermine sans pitié ceux qui osent l'approcher. Pour lui, elle est une déesse de la mort ; pour elle, il n'est qu'une proie comme les autres. Pourtant, elle a décidé d'épargner sa vie...

J’ai découvert Fille des Cauchemars un peu par hasard au cours de mes recherches sur des histoires de fantômes. Je n’avais pas énormément d’attentes, pensant me retrouver devant un roman pour jeune adulte et même si je n’étais pas si loin du compte j’ai tout de même trouvé que l’histoire était rafraichissante et agréable à lire. 

La véritable force de ce roman, c’est avant tout son rythme, parfaitement dosé. L’autrice alterne entre des scènes de combat, le développement de son intrigue et instants de répits bien mérité pour les héros. C’est un livre qui se lit rapidement, sans prise de tête et qui est très difficile à reposer avant d’en avoir lu la dernière phrase. Le décor est planté efficacement et les enjeux nous paraissent dés lors clairs. Ce qui m’a par contre un peu déçue, c’est que les personnages n’étaient pas assez approfondis, ils sont attachants deviennent très vite caricaturaux. J’ai par conséquent trouvé les liens qui liaient certains personnages assez bidons et téléphonés. L’histoire quant à elle se lit toute seule et de nombreux mystères viennent chambouler la voie qui semblait toute tracée pour Cas. 

J’ai beaucoup aimé l’angle utilisé pour décrire le monde surnaturel. On ne se trouve pas dans des clichés de pop culture avec des sorcières maléfiques, fantômes qui traînent leurs chaînes et autres monstres. L’approche de la magie y est moderne, notamment avec la maman de Cas, qui prépare ses « potions » à base d’herbes et enduit son fils d’huile de romarin afin de le protéger. On met également un pied dans le monde du vaudou, lui aussi présenté sous un angle beaucoup plus contemporain, loin des clichés de nécromanciens dont on a l’habitude.


Tome 2 : L’ordre de la dague noire
Éditeur : Lgf – Le livre de poche
Publication originale : 2012
Genre :  Jeune adulte, Fantastique, Horreur
Nombre de pages : 368

Cas ne parvient pas à oublier Anna. « Anna à la robe de sang », l’esprit le plus puissant qu’il ait jamais rencontré. Anna, qui s’est sacrifiée pour le sauver. À présent, Anna lui apparaît même dans des rêves éveillés… ou plutôt, dans des cauchemars. L’esprit vengeur a laissé place à une jeune fille torturée. Hallucinations ou véritables appels à l’aide ? La frontière entre illusion et réalité semble bien ténue. Anna a-t-elle définitivement quitté le monde des vivants ou est-elle revenue des enfers ? Cas ne sait plus. Il lui reste une seule certitude : quel qu’ait été son destin, il doit retrouver Anna.

Ce second roman est la suite directe des aventures ayant pris place à Thunder Bay dans le tome 1 de Fille des Cauchemars. L’ambiance y est bien plus sombre, Cas étant harcelé de visions toutes plus atroces les unes que les autres. 

Contrario au premier tome, j’ai trouvé que le rythme était un peu moins bien géré, la mise en place m’apparaissant atrocement longue tandis que le final était précipité. L’autrice reste fidèle à elle-même, révélant une nouvelle intrigue venant assembler les dernières pièces du puzzle quant à la mission d’exterminateur de fantômes. L’histoire se déroule en deux temps, une partie se ayant lieu à Thunder Bay où Cas est désormais installé, qui s’apparente à la découverte de la nouvelle intrigue. L’autre partie est beaucoup plus située dans l’action, notre héros s’envole ainsi vers une autre contrée afin d’obtenir des réponses. Nous apprenons donc les origines de l’athamé et ce pourquoi il a été créé mais aussi par qui et pour qui il a été créé. 

Comme pour le tome 1, j’ai trouvé que les personnages n’étaient pas assez développé. C’est par exemple le cas de Thomas et Carmel, dont je n’ai absolument pas saisi les motivations mais aussi celui de Cas, que je trouve un peu trop brut pour un personnage principal. Toute sa quête durant ce tome m’a parue disproportionnée et je n’arrivais pas à m’impliquer entièrement dans l’histoire car il m’était difficile d’y croire. J’ai tout de même apprécié cette fin et l’univers en lui-même, le surnaturel y étant toujours présenté de manière étonnante. J’ai particulièrement apprécié les petites anecdotes et références qui apparaissaient de temps à autre dans le récit.

Publié par

Cassy Own

Créatrice de l'Antre de la Green Witch, je suis une mangeuse de livres le jour, sorcière la nuit et couteau suisse au quotidien. J'ai rassemblé mes passions en un seul endroit pour les partager et échanger un petit bout de ma magie avec le monde (et l'univers!).

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s